Communication de nos partenaires

Inhumate – The 5th Season

Le 10 février 2010 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


Chant : Christophe Guitare / Backing vocals : Damien Basse : Fred Batterie : Yannick

Style:

Grind

Date de sortie:

Mars 2009

Label:

Grind Your Soul
Pffffiouuu bientôt 20 ans que je supporte ce groupe, je n’en peux plus !! Mais ça ne va pas non !! Ce n’est que du bonheur cette galette! Non di diou ça blast, c’est compact et ça fait mouche.
Donc ! Après maints rebondissements voilà enfin ce cinquième volet, abordant cette fois encore des thèmes qu’eux seuls peuvent nous concocter, la maturité, le savoir, et la sérénité. Thèmes somme toute complexes pour des grindeux n’est ce pas ! Est-il important de le signaler ? Oui car cela nous change de certains groupes, et je ne vise personne, qui fabulent sur des « je découpe ma femme à la tronçonneuse » ou « j’ai mon chien qui a des morpions » en gros des lyrics à deux balles, qui finissent par gonfler et qui à mon avis discréditent complètement le milieu, mais ceci n’engage que moi. Mais là, par contre c’est autre chose ! « the glance » ou « dig ! » Par exemple sont pas mal dans le genre, et je vous laisse découvrir le reste, comme quoi il est aussi possible d’écrire correctement, même dans ce milieu.

Commençons par une énième présentation du groupe, avec Yannick le Bouvi, Fred Lem’s rules, Chris four lungs et Damien le petit dernier dit le gredin. Une bande de joyeux potes toujours présents dans le réseau UG 100% autoproduit, la preuve vivante que tout est possible.
C’est avec grand plaisir que je découvre ce nouveau missile, dans un fourreau au slogan « sick and proud », à l’artwork d’une qualité soignée, félicitons au passage Tos et le Mossu pour ce superbe travail.
Le son ! Je suis scotché ! Car j’ai déjà entendu des trucs affreux, mais là ! Ça calme. Véritable point fort du skeud que je trouve remarquable, ce son apporte cette fois plus de clarté aux compositions, le tout est homogène, distinct et surtout loin d’être brouillon. Le travail et la progression du quatuor sont énormes, c’est indéniable. Au menu, ils nous offrent dix-neuf morceaux dont un bonus, qui meulent et décapent. C’est une tornade de brutalité qui nous arrive en pleine poire, ça blast, ça va à 200 à l’heure. Bouvi tel un bucheron martèle ses fûts comme jamais, Fred retrouve sa jeunesse et nous sort le rouleau compresseur, à eux deux la rythmique devient implacable et écrasante. Damien se charge de nous en remettre une couche pour nous exploser les tympans à grand coup de riffs agressifs et backings bien en place, le tout englobé par des vocalises monstrueuses du sieur Chris, HALLUCINANT ! Monsieur quatre poumons, pourtant il y a des costauds aux chants dans ce milieu, mais là ! Croyez moi c’est énorme, c’est bien sûr sans effets (pour faire taire les rumeurs) et ça vaut le détour.
Les compositions sont efficaces et admirablement orchestrées, c’est du INHUMATE et ça ne ressemble à rien d’autre que du INHUMATE, donc pas la peine de chercher une quelconque ressemblance avec tel ou tel groupe (c’est une maladie ça chez nous) car il n’y en a pas, la différence avec les précédents albums c’est que cette fois-ci la barre est placée très très haute.

Chapeau bas messieurs.
Vous l’aurez compris ce skeud est une perle, qui devrait ravir les plus fervents supporters du groupe, grindeux, grinding traveller’s, grinding family et la team des vieux sales.
Il ne vous reste plus qu’a profiter de ce skeud pour découvrir ou redécouvrir
ce groupe français, et pourquoi pas venir aussi jeter un œil en live, car c’est aussi sur le bois que ce groupe prend toute sa dimension et toute sa puissance.
SUPPORT and RESPECT!!

Contacts

http://www.inhumate.com/

http://www.myspace.com/inhumate

Adresse courriel">Adresse courriel

 

Samlechti

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green