Communication de nos partenaires

Heavy Duty – Endgame

Le 1 décembre 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Ivan : chant
  • Alain : guitares
  • Chris : batterie
  • Olivier : basse

Style:

Metal

Date de sortie:

Novembre 2016

Label:

Brennus Music

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 7,5/10

Alors que l’on parle des États-Unis uniquement pour leur changement de président, nous, c’est un autre domaine qui nous intéresse. Leur Metal plus bourru !

Quoique non, en fait : Heavy Duty c’est un groupe français. Du coup l’Amérique, bin pour le ,on s’en fout.

Heavy Duty est une jeune formation toulonnaise de Heavy Metal officiant depuis 2008 avec, au départ, une chanteuse, Michaelle, que l’on peut entendre sur le premier album ‘What we’ve been through’ en 2010. Une nouvelle naissance ensuite pour le groupe avec une reformation et l’arrivée d’Yvan au chant pour ‘Second Coming’ 2012, le troisième opus ‘Built to resist, Vol.1’ sort en 2014, et c’est tout naturellement deux années plus tard que voici débarquer ‘Endgame’ dans les bacs.

Cet album est sans conteste le plus pêchu de la formation. Heavy Duty mélange de plus en plus les sonorités Thrash avec le Heavy Metal classique, ce qui nous donne une forte impression de lourdeur. « Miracle » n’en est qu’un très bon exemple, Yvan n’hésitant pas à aller chercher quelques parties plus gutturales afin de renforcer l’idée de bestialité que l’on peut se faire d’un tel style.

« Moi, ce que j’aime dans la musique, c’est la tendresse des cinq dernières notes d’un couplet, celles qui nous laissent le temps de s’en imprégner l’harmonie »

« Ouais bin moi, ce qui m’éclate, c’est de faire un bon gros pogo et me défouler… Alors fais-moi un peu de place d’accord ! »

C’est vrai que si vous êtes amateur de finesse, c’est pas vraiment votre tour. Heavy Duty, c’est plus le burger dégoulinant de sauce avec des frites bien huilées sur le côté que la petite graine de quinoa agrémentée de baies de roses. C’est pas le nombre de « Fuck » que vous entendrez sur « The Will » qui vous fera dire le contraire.
Le son d’Heavy Duty est propre comme un caleçon après un bon cassoulet. Et c’est bien pour cela que l’on aime : on s’en prend plein les mirettes. Le riff bien gras de « Because » n’a rien à envier au confit de canard, il glisse tout autant.

Heavy Duty, avec ‘Endgame’, frappe une nouvelle fois très, très fort. Un disque très puissant, plein d’énergie ; à la fin de son écoute, on se trouve revigoré, apaisé, avec une étrange sensation de bien être, la même que quand on se soulage d’un bon pet.

Tracklist:
1. At any Price
2. The Will
3. Because
4. 100.000 Times
5. Fake
6. Complete
7. The Crows
8. Miracle
9. That Smell
10. Inside
11. So far away

https://www.facebook.com/pg/Heavy.Duty. … e_internal

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green