Communication de nos partenaires

Glory Hole – First Experience

Le 3 septembre 2016 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


• Adriano : Chant • Cédric Lapiche : Guitare • David : Basse • The Anaconda : Batterie

Style:

Heavy Rock

Date de sortie:

2016

Label:

Autoproduction / Dooweet Records

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 8/10

 

Si j’étais vous, je me réfèrerais aux liens ci-dessous pour trouver davantage d’infos sur l’EP dont je vais vous parler séance tenante, sauf si vous avez déjà votre compte premium sur Youjizz ou Pornhub et vous cherchez tout autre chose, mais ça, « cela ne nouuuuus regarde pas ! »

Alors ! Parlons donc de Glory Hole – si, si… –, quatuor français et son EP intitulé First Experience – je vous avais prévenu, votre historique Firefox va faire bondir votre nana – ressortie de leur démo 4 titres de 2010, augmentée d’un morceau – ahhh, vous voyez qu’en farfouillant bien, on ne tombe pas que sur du pR0N !

En quelques mots, ça sent le foutre – le « je t’aime en gelée » de Gaspard Proust – et le stupre à plein nez, les humeurs moites et musquées d’une backroom crade pas encore passée au karcher, la bande son d’un peepshow de Las Vegas sur laquelle les corps reptiliens de poledanceuses s’enrouleraient autour d’un ferme pylône d’acier pendant que d’autres viendraient émoustiller en frottements divers et variés votre masculinité exacerbée par ce spectacle sonore et visuel d’un onirisme onanistique rare.

En seulement cinq titres, le groupe propose un Hard Rock lourd et crasseux, pendant parfois vers le Stoner, parfois l’amertume d’un Grunge, voire la Fusion dès le flow scandé dans le morceau d’ouverture, « Lost » : le videur vient de vous ouvrir la porte aux antres et arcanes de ce spectacle d’ondoyance et de chatoyance, avec un gros coup de beat ! Certes, le chanteur, brésilien de naissance, a un faux air de Zack de la Rocha, mais rien à voir niveau énervement : sa voix est limite… sensuelle.

Des racines bluesy, tant dans les harmonies que le rythme qui groove ou la mélodie qui slide… On s’y croirait presque : de quoi passer une nuit en enfer avec Salma comme compagne.

Sans trop entrer dans les détails, c’est un bon EP, un bon point de départ, une bonne pénétration dans le milieu, si je puis dire. On attend de voir s’ils passeront par la porte des artistes avec plus long… disons, un LP (il serait temps, hmmm ?), pas forcément quelque chose de plus dur car ces cinq titres sont suffisants pour déjà commencer à creuser leur trou sans se cacher derrière un mur de honte.

A écouter après avoir sifflé un verre – une bouteille, allez, soyons fou ! – de ‘sky et passer le seuil de la pièce, en guise de mise en bouche, en somme… Une « première expérience ».

Tracklist:
1. Lost (3:24)
2. Love (3:51)
3. The long Road (3:30)
4. Anaconda’s Sister (3:34)
5. Kill your Flatmate (4:50)

Facebook: https://www.facebook.com/GloryHole75/
Site officiel: http://www.gloryhole-band.com/
Soundcloud: https://soundcloud.com/glory-hole-party/
Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCWwz9lbOu7WmqoVrr0GvoUA

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green