Communication de nos partenaires

Forged in Blood – Forged in Blood

Le 12 juin 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Novo - Basse
  • Cristian - Guitares
  • Hcy - Batterie
  • Tony - Guitares
  • Rob - Chant

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

25 Mai 2018

Label:

Punishment 18 Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Dix ans d’existence, un line up inchangé depuis 2012, une démo (Demo(n)14 en… 2014), et ce premier album éponyme. Difficile de faire une bio plus succincte qui ne montre rien de plus que l’essentiel.

Ce quintette italien, formé par deux anciens membres des hardcoreux de Toxic Youth, trouve sa voie en 2012 et s’inspire des grands anciens groupes de Heavy Metal classique américains et anglais en y combinant des éléments de Power et de Thrash Metal. La démo de 2014 leur permettra de se faire connaitre et d’acquérir une crédibilité méritée avant de tourner avec des noms tels que Vicious Rumors, Extrema, IN.SI.DIA., Ancillotti, Evil Invaders, Striker, Night Demon, Angel Witch, Phil Campbell ou Flotsam and Jestsam… Un deal chez les excellents Punishment 18 Records qui, définitivement, ont le chic pour nous dégotter des petites pépites parmi les groupes les plus old school du genre et voilà nos Forged in Blood qui sortent ce premier album, enregistré à l’Elnor Studios par Mattia Stancioiu, batteur entre autres de Crown of Autumn et Screaming Shadows (ex-Labÿrinth, ex-Vision Divine), et responsable du son d’album de Drakkar, Crimson Dawn, Resurrection Kings, Tethra ou Vexed. Autant dire que le rendu est pour le moins prometteur.

Forged in Blood nous propose en effet une musique qui fleure bon un excellent compromis entre la scène power metal estampillée US, la NWOBHM et le Thrash Metal. Un chant proche de Bruce Dickinson qui magnifie une musique plombée, souvent rapide, sur laquelle les guitaristes s’en donnent à cœur joie à grand coup de riffs rapides, puissants et précis, avec des duels qui font souvent mouche.

Onze titres dont une intro, 48 minutes d’une furie explosive de tous les instants, avec des refrains souvent imparables, parfois avec des chœurs bien costauds (“Black Renegade”) et de bons moments de bravoure. Les morceaux ne sont jamais longs et restent dans l’essentiel : même la quasi ballade “Fine dark Line” ou le plus heavy “Holy Water” restent dans une efficacité remarquable. Et quand on entend le niveau technique des musiciens, on ne peut qu’être séduit par ce premier album éponyme qui montre un groupe au grand potentiel qui a encore une sacrée marge de progression : en clair, ça promet !

Les fans d’Iron Maiden, Brainstorm, Vicious Rumors, Iced Earth ou Metal Church vont s’y retrouver. Vite, vite, la suite !!!

Tracklist :

1. Rebellion, my Name (1’20)
2. For the Unborn (5’05)
3. Game is on (3’13)
4. Never pay to play (4’42)
5. A Taste of Heaven (5’10)
6. Fine dark Line (3’38)
7. Black Renegade (5’24)
8. Aylan’s Eye (5’54)
9. It’s on the Blade (4’52)
10. Holy Water (4’23)
11. Catharsis (4’37)

Agenda ReverbNation
Page Facebook
Fil Twitter
Chaine Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green