Communication de nos partenaires

Dreadful Silence – Carnival of dead bodies

Le 16 septembre 2012 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Jacky Clown : Chant
Bo : Guitares
Oliver Pool : Batterie
Hëll Mütt Hard : Basse
Butcher Rizzo : Guitares
Ray Glow : Monsieur Loyal tyrannique

Style:

Post thrash / Metalcore

Date de sortie:

17 septembre 2012

Label:

M & O Music

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak) : 8/10

 

(Roulements de tambours)
« Avis à la Population ! Au pays des Dreadful Silence, les clowns sont rois et ils font la loi ! Tournicoti, tournicoton…
C’est l’année zéro de la Rébellion, l’heure de la révolte a enfin sonné… l’état du clown roi est partout proclamé !!!
Palampalam… »
Oui, c’est en ces termes réadaptés que Bérurier Noir entama son skeud « Abracadaboum », qu’on peut recycler pour ce « Carnival of dead bodies », véritable freakshow morbide façon cartoon de plus d’une heure sur fond de thrash moderne combiné à du metalcore.
Dreadful Silence est un cirque de Conflans-Sainte-Honorine composé d’un quintette de clowns sous l’emprise d’un Monsieur Loyal tyrannique, Ray Glow, véritable maître de cérémonie de ce show metallo-rock’n’rollesque aussi morbide que déjanté évoluant dans un univers pour le moins glauque.
Les cinq musiciens n’en sont pas moins barges : entre un chanteur Jacky Clown complètement décérébré, un Bo guitariste lanceur de couteaux, un batteur Oliver Pool faisant office d’homme-canon, un Hëll Mütt Hard bassiste schizophrène et un Butcher Rizzo, vieux clown aigri, guitariste et bras droit du Ray Glow aussi avare que colérique.
Voilà pour planter le décor : tout ceci s’articulant autour du concept de ce « Carnival of dead bodies ».

Après une courte intro sordide d’une quarantaine de secondes mettant en place le décor par le biais du monsieur Loyal sur fond de cris d’effrois du public, la sauce démarre d’entrée avec « The great opening ». Riffs thrash, chant déjanté alternant le growl et un chant plus clair et hystérique rappelant parfois un Jello Biafra lors des montées dans les aigus.
L’ensemble est bien thrash, dans sa version moderne, mélangé avec des passages très heavy, sur fond de metalcore mais reste ancré dans des mid tempi sans franche accélération : sorte de violence froide suggestive et vicieuse, comme pour renforcer une sensation de malaise aussi malsaine que sadique, qu’on peut ressentir lors des inquiétants « Carnival of dead bodies », « Hole ov you » et ses quasi sept minutes aux riffs très Slayeriens, l’effrayante interlude « Kill you » que n’aurait pas renié King Diamond du temps de « Them », le vicieux « I am the night » aux vocaux murmurés comme pour offrir la bande originale de nos pires cauchemars, « Cute the rope » ou le plus speed « On my way ».

Comment ne pas se délecter avec des titres comme « Cowboy clowns of outer space », « Freaks and demons », les plus hardcore « Godzilla » ou « Town’z clownz », « Shit » lors duquel le schizophrénique chanteur s’arrache les cordes vocales, « Piggy in the mirror » et ses sonorités modernes, ou le final « Flying above the dead » et ses huit minutes terminant en apothéose avec l’outro du même acabit que l’intro pour clore de façon bien glauque un chapitre de plus d’une heure ce cirque d’épouvante pour le moins original au sein d’une scène metal parfois trop étriquée dans ses poncifs.

Et si on terminait cette chronique comme suit histoire de boucler la boucle ?
« Avis à la population ! Le petit monsieur Loyal Ray Glow sera exécuté, et c’est pas du bluff…
Pour avoir abusé de pouvoir tyranniques, il sera pendu sur la place publique !
Aujourd’hui l’An 1 de la révolution…Acclamons bien fort le camarade Butcher Rizzo !!! »

 

Tracklist :

1. Intro
2. The Great Opening
3. Freaks and Demons
4. Carnival of Dead Bodies
5. Cowboy Clowns of Outer Space
6. Hole Ov U
7. Kill You
8. Godzilla
9. I Am the Night
10. Shit
11. Cut the Rope
12. On My Way
13. Piggy in the Mirror
14. Town’z Clownz
15. Flying Above the Dead

Myspace : http://www.myspace.com/dreadfulsilence
Facebook : http://www.facebook.com/pages/Dreadful- … 7195837129

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green