Communication de nos partenaires

Cult Cinema – Iscariot

Le 22 février 2012 posté par Son

Line-up sur cet Album


  • Paul Hamlin - Guitares
  • Ivan Ferreira - Chant
  • Nick Desmond - Guitares
  • Noah Winterbourn - Batterie
  • Trevor Saull – Basse

Style:

Mix thrash / punk / (post) hardcore / noisy torturé

Date de sortie:

22 août 2011

Label:

Siege Of AMida Records

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak) : 7.5/10

Voilà un groupe, dont cet unique EP jusqu’à présent est sorti il y a plus de six mois, qui m’est complètement inconnu, mais qui a le mérite de sortir des sentiers battus en multipliant des influences aussi diverses que variées en puisant dans le thrash, le punk, le hardcore, le black metal le plus cru et quelques discordances empruntées au noise et au post hardcore.

Produit et réalisé par John Rees au Peak Studios et masterisé par un Magnus Lindberg de Cult Of Luna qui aura repéré le talent du quintette, Cult Cinema, avec cet EP « Iscariot », nous offre cinq titres torturés, confinant avec les limites de l’ultra violence propre aux genres précités. En quatre titres dissonants, les cinq Londoniens nous envoient dans cet univers de violence froide ultime, au chant torturé qu’on peut retrouver dans certaines formations de post hardcore ou de crust et aux riffs flirtant avec noisy ou le thrash, pour une ambiance des plus glaciales.

Nul doute qu’avec des titres ultra violents comme « Beloved disciples » ou « Tormentor », Cult Cinema arrivera à taper dans l’oreille de n’importe quel metalleux en recherche de sensations fortes et inédites. « A distant and disconsolate heart » se veut déchirant au possible, avec sa montée en puissance au milieu et son passage plus atmosphérique ensuite. Les huit minutes de « Betrayer / Tomb of the brave » passent comme une lettre à la poste, alternant passages suffocants et plus violents, donnant de bonnes augures pour un album futur. Côté chant en revanche, il reste un peu toujours dans le criard et pourrait devenir lassant au bout d’un album complet si Ferreira ne varie pas un brin ses intonations. Mais malgré tout, on prend beaucoup de plaisir à s’envoyer cet EP.

Bref, moins de vingt minutes après avoir inséré le CD dans la platine, on en redemande, et sur un album complet s’il vous plait ! Et en plus, c’est original, que demander de plus. On pourrait en entendre parler à nouveau sous peu : à suivre !

Facebook : http://www.facebook.com/cultcinema
Myspace : http://www.myspace.com/cultcinemacult

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green