Buy Jupiter – Eclipse

Le 12 juillet 2019 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Pierre-Yves Bayet -Chant /
  • Emmanuel Moulin – Guitare /
  • Martin Crucis – Basse / Lucas
  • Delobelle – Batterie / Vincent
  • Denojean - Guitare

Style:

Metal moderne

Date de sortie:

7 juin 2019

Label:

Apathia Records
Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 10 /10

Originaire de Lyon, Buy Jupiter se forme en 2012. Ce début juin voit la sortie d’Eclipse, signé par Apathia Record, dernier EP qui clôt la trilogie débutée en 2016 avec Departure, suivi l’année d’après par Crossworlds. Cette série de trois EP est tirée de la nouvelle d’Isaac AsimovBuy Jupiter, publiée en 1958 et dans laquelle il est proposé aux terriens de louer Jupiter à des fins publicitaires contre l’approvisionnement de la Terre en énergie. Mais tout ça, tu le sais déjà, sinon, clique sur le lien du site officiel ci-dessous et bonne lecture.
Le concept de trois EP est séduisant et Buy Jupiter a réussi, avec une histoire en trois volets, à nous tenir en haleine depuis le départ des Joviens pour Jupiter.
Scéniquement… Celui qui ne les a jamais vus doit réparer à tout prix cette erreur car Buy Jupiter est avant tout un groupe live. Le crieur-hurleur-grogneur finit toujours dans la fosse, micro à la main ou pas, escalade pour se percher n’importe où, sur un retour par exemple, ou se suspend volontiers dans le vide comme le rebord d’un balcon à plus de six mètres de haut. (CCO). Quant aux musiciens, c’est véritablement un rouleau compresseur qu’on se prend sur le corps. Je sais, je ne me suis pas trop foulé pour l’image, mais je n’ai pas trouvé mieux.

Dernier volet donc, avec Eclipse, qui tient toutes ses promesses. “Arrival” débute et on est happé instantanément par l’univers de Buy Jupiter et de ses multiples influences. Ce qui retient encore et toujours l’attention, ce sont ces putains de breaks, des ralentissements à te coller la gueule sur le pare-brise. Sur ces passages aériens, tu baisses la garde, normal, tu es enveloppé dans une bulle confortable, mais seulement voilà, arrive, tout de suite après, le chaos, l’apocalypse, un redémarrage à te coller au fond du siège, les yeux grands ouverts dans un mélange de surprise et d’incompréhension.
La voix se veut plus coléreuse sur ce dernier volet, coreuse à souhait, mais Py est toujours capable de passer en un claquement de doigt dans des growls des plus abjects. Le metal prog côtoie toujours des riffs acérés et agressifs et on est trimballé entre technicité et djent sur fond de mélodies calmes, envoûtantes ou encore mélancoliques, avec une fluidité déconcertante. Des bourrins raffinés capables de nous captiver sur des titres dépassant les six minutes.

“The Merging” a une entame aérienne et spatiale et ton vaisseau passe de zéro à 1200 en une seconde car ici aussi il y a alternance de passages lents et rapides, où l’on plane sur les breaks empreints de mélancolie et où l’on est secoué dans tous les sens sur les accélérations. La voix de Py se détache un instant et on le devine dans la fosse, hurlant au milieu d’une foule médusée.

“Obscured” est plus nerveux sur son début. Thrash et djent cohabitent tant bien que mal sur quelques lignes techniques. Nervosité qui rendra le ralentissement plus douloureux.

Et que dire de cette putain d’outro aérienne, sinon qu’on la déteste car elle marque la fin d’une histoire. Sensation de vide et de détresse absolue qui suit la fin d’une aventure dans laquelle on a pris beaucoup de plaisir.

C’est la première fois que la note n’est pas celle d’un album ou d’un EP, mais celle d’une œuvre entière. Jamais je n’ai tenu compte de ce qui a été fait avant, faisant abstraction de tout passé et ne tenant compte QUE de ce que j’ai dans les oreilles, mais voilà, Buy Jupiter est venu bousculer tout ça. Bravo pour cette trilogie.

Buy Jupiter conclut son histoire en trois volets avec Eclipse, dernier épisode réussi et très abouti sur lequel s’alternent ou se superposent douceur et violence, mais qui nous laisse cependant orphelin. On voudrait bien encore quelques histoires…

Tracklist :

01 Arrival (8:09)
02 The Merging (6:12)
03 Obscured (6:57)
04 Outro (1:48)

Site officiel : http://www.buy-jupiter.com/fr
Facebook : https://www.facebook.com/buyjupiter
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCIm4PB … dPa5gpFIkw
Bandcamp : https://buy-jupiter.bandcamp.com

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green