Communication de nos partenaires

Booze Control – Forgotten Lands

Le 23 février 2019 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Steffen Kurth - Basse
  • Lauritz "Lore" Jilge - Batterie
  • Jendrik Seiler - Guitares
  • David Kuri - Chant, Guitares

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

22 Février 2019

Label:

Gates of Hell Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

Décidément, qu’on se retrouve avec un paquet de groupes de Heavy Metal, old school de surcroit, est en soi une excellente nouvelle tant le retour aux sources de notre musique favorite garde ces côtés nostalgiques et rafraichissants. Mais quand en plus la qualité est au rendez-vous, on applaudit des deux mains et la standing ovation s’impose ! En peu de temps, je me suis retrouvé à m’éclater sur Blade Killer, Powergame, Metal Inquisitor, Thorium, tous chroniqués en ces pages, et maintenant voilà le dernier Booze Control.

Il y a presque quatre ans, Infernö Records m’envoyait leur deuxième full length, Heavy Metal (voir chronique ici), sorti en autoproduction en 2013 pour se voir ressorti en février 2015 chez eux et Kernkraftritter Records, et qui avait pour le moins séduit votre serviteur ! Entre temps, la formation de la Saxe, qui n’a jamais changé d’un iota son line up en dix ans d’existence, a sorti un The Lizard Rider (2016, toujours chez Infernö Records) que j’aurais bien voulu recevoir (et pour lequel je n’ai du coup aucun recul mais qui semble avoir été encore mieux que son prédécesseur au jugé des chroniques que j’ai pu lire).
Et hop, pour fin février, voilà cette nouvelle offrande, Forgotten Lands, qui, autant être direct, est une pure bombe !

Encore une fois, Booze Control nous offre son lot de titres, dix au total pour quarante-cinq minutes de bonheur, d’un sublime – n’ayons pas peur des mots – compromis entre la NWOBHM, le Metal old school US et celui qu’on qualifie “à l’allemande”. Deutsche Qualität, qu’on vous dit !

Dès le début de Forgotten Lands, le ton est donné : Heavy/Speed Metal bien foutu, avec un chant à croiser entre celui d’Andy “Aldrian” Mück (Stormwitch) et de Robert “El Rojo” Zerwas (Metal Inquisitor) sur des riffs que n’auraient pas renié Iron Maiden, Judas Priest ou plus récemment Skull Fist, Steelwing ou Enforcer. On situe mieux ?

Mais là où Booze Control se démarque de bon nombre de formations du même tonneau, c’est que l’ensemble est d’une fluidité qui fait que les titres s’égrènent, qu’ils soient les plus rapides (“Forgotten Lands”, “Attack of the Axemen”, “Slaying Mantis”, “Playing with Fire”) ou les plus heavy au mid tempo ravageur (“The Nameless”, “On the Deep”, “Spellbound”, “Thanatos”, “Doom of Sargoth”), le quatuor y met les formes.
Et même le plus épique (de huit minutes) “Cydonian Sands”, qui clôt magnifiquement cet album, passe comme une lettre à la poste.

Cavalcades de riffs, guitares doubles, l’ombre de la Vierge de Fer plane tout au long de l’album, mais ne croyons pas que Booze Control se contente d’une resucée des meilleurs albums de la bande à Steve Harris (comprendre ici, entre The Number of the Beast et Somewhere in Time). Non, Booze Control a sa propre personnalité et risque bien, s’il continue sur cette lancée, de se voir reconnaissable aux premiers riffs pour le prochain album.

Nous ne sommes qu’en février et Booze Control nous assène un putain d’album de Heavy Metal qui risque fort de se voir bien placé dans le top 10 des meilleures sorties de l’année. C’est en tout cas le pire qu’on leur souhaite !

Tracklist :

1. Forgotten Lands (3:54)
2. Attack of the Axemen (4:41)
3. The Nameless (4:09)
4. Of the Deep (5:05)
5. Spellbound (4:03)
6. Slaying Mantis (3:57)
7. Playing with Fire (4:09)
8. Thanatos (4:19)
9. Doom of Sargoth (4:23)
10. Cydonian Sands (8:08)

Playlist Bandcamp
Site officiel
Page Myspace
Page Facebook
Fil Twitter
Chaine Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green