Communication de nos partenaires

Blurr Thrower – Les avatars du vide

Le 9 avril 2019 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


Style:

Black metal atmosphérique

Date de sortie:

18 Janvier 2019

Label:

Les Acteurs de l’Ombre Productions

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10

Après un bref passage en indépendant, Blurr Thrower voit son premier EP Les avatars du vide directement promu par Les acteurs de l’ombre. Comme nous savons que ces derniers se trompent rarement, pour ne pas dire jamais, quant à la qualité des formations qu’ils signent, on est légitimement amené à penser que ce nouveau groupe français de Black Métal atmosphérique a de sérieux arguments à faire valoir. Et il suffit d’une seule écoute pour en être convaincu, les suivantes ne faisant que renforcer cette première très bonne impression.

Déjà, il y a cette pochette dépouillée, stylisée, ésotérique. Difficile en la regardant de se projeter, d’imaginer ce que sera la musique, le style annoncé pouvant revêtir bien des aspects, aussi cruels que raffinés. Ensuite, il y a le fait que le disque ne se compose que de deux titres, longs d’environ dix-huit minutes. Là encore on ne peut que se perdre en suppositions mais, j’aime bien avant de lancer le premier morceau, observer le contenant, essayer de m’approprier l’objet. Et je sais déjà que si ça part sur de longues plages Ambient, il y a de grandes chances pour que cela me gonfle très rapidement.

Du coup, je me jette à l’eau. Elle est froide. Blurr Thrower évolue en effet dans un registre pur avec un esprit « True » indéniable : guitares criardes, chant hurlé très en retrait, riffs cinglants, chaque composition oscille en fait entre du Black lancinant et, effectivement, des passages tout en atmosphère construits autour d’arpèges minimalistes qui plantent un beau décor de désolation et de vide. Ces ralentissements ne signifient pas pour autant que le groupe s’interdit de blaster, de longs passages instrumentaux que l’on pourrait qualifier d’épiques apportant systématiquement une belle dynamique à l’ensemble.

Au final, pour un premier essai, Les avatars du vide est déjà porteur de belles promesses pour la suite. On sent la formation inspirée, mature, avec une identité affirmée qui ne pourra que se bonifier. J’attends la suite avec impatience.

Tracklist :

01. Par-delà les aubes
02. Silences

Facebook

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green