Communication de nos partenaires

Black Comedy – Instigator

Le 8 janvier 2008 posté par METALPSYCHOKILLER

Line-up sur cet Album


Jon Bergan : lead vocals Marius Strand : guitars & vocals Stefano A. Bardellotto : guitars Bjørn M. Borg : keyboards Tjodalv : drums Marius Haraldsen : bass

Style:

Metal

Date de sortie:

18 Février 2008

Label:

Season Of Mist

Note du Soilchroniqueur (MetalPsychoKiller):

07/10

Le line up rapide des norvégiens de Black Comedy vous apprendra d’une part que le batteur Tjodalv et le bassiste Memnock officient ensemble depuis longtemps (Susperia et Old Man’s Child). Et d’autre part que ce second album-après Crawl To Exceed en 2001-est produit et masterisé par Marius Strand (le guitariste) et Bjorn M Borg (le claviériste).S Bardoletto (second guitariste) et évidemment l’aboyeur rageur de service Jon E Bergan complètent le groupe.

Le concept futuriste du designer Vidar Hofmo Bjolgerud sur le cover annonce la tendance de cet Instigator. Un dessein se voulant résolument avant-gardiste, novateur où la finalité à atteindre est l’expression d’un métal moderne. L’idée n’est pas nouvelle en soi, puisque d’autres groupes tel « The Kovenant » s’y étaient déjà essayés. Les précurseurs restant à mon sens les britanniques de « Killing Joke ».

Les douze plages de la Tracklist sont ainsi un melting pot de nombreux styles de métal (sauf Black). Mais pour affiner tout de même un peu, la tendance est thrash/métalcore. Aussi bien par les vocalises brutales, que par les riffs massifs des grattes ou l’utilisation volumineuse de la double. Cette diversité est réellement bien intégrée dans les compositions de Black Comedy et l’énorme production sonore en rajoute à la maturité technique que l’on ressent.

Car les liants de cet opus sont bien sûr les harcèlements rageurs du crieur et les refrains synthétiques à la « Linkin Park » (Favourite hateobject) ; mais plus encore les sonorités électro indus des claviers. Ceux-ci omniprésents, se déclinent à toutes les harmonies, des plus avan gardistes (The emergence, Prime specimen, Civil paranoia) aux plus surprenantes voir rétros à la Yazoo (Sum of all shit, inhale the sulfur). La constante étant cependant la puissance et le mélodique. Il est à préciser d’ailleurs, que les intros, les outros ou bien encore les breaks ont des lignes organiques particulièrement ciselées…En volutes, en nappes, incisives, évanescentes ; la quintessence synthétique est atteinte sans coup férir.

En résumé, tout est excellent dans cet « Electro Mix Metal ».dont le côté novateur est à la fois agréable et surprenant de par son originalité. L’ensemble se laisse écouter avec curiosité au départ puis beaucoup de plaisir Mais il manque à mon sens, le je ne sais quoi qui pourrait porter à l’addiction…

Site Internet :  www.blackcomedy.net

Myspace :  www.myspace.com/blackcomedymetal

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green