Communication de nos partenaires

Arcturus – Arcturian

Le 26 mai 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Steinar "Sverd" Johnsen : Claviers
  • Jan Axel "Hellhammer" Blomberg : Batterie
  • Knut Magne Valle : Guitare
  • Hugh Mingay : Basse
  • Simen "ICS Vortex" Hestnæs : chant

Style:

Avant-garde métal

Date de sortie:

08 mai 2015

Label:

Prophecy Productions

Note de la SoilChroniqueuse (Bloodybarbie) : 8/10

Voilà LA sortie tant attendue depuis des années, pas seulement trois ou quatre ans mais bien dix longues années après le « Sideshow Symphonies » (2005) durant lesquelles le groupe a splitté puis s’est reformé pour assurer des festivals, pour enfin se reformer et sortir un album. Dix ans!… Il nous a fallu attendre 2015 pour que notre espoir et notre patience soient enfin récompensés avec ce dénommé « Arcturian » !

Après tout, rien ne pressait pour les norvégiens puisque chacun des membres joue dans son groupe principal et Arcturus n’est qu’une résidence secondaire. Même après dix ans d’inactivité, je persiste à avoir une confiance aveugle (ou sourde) en ce groupe ! Deux choses possibles : soit c’est aussi bien que dans le passé lointain, soit c’est beaucoup mieux ! Le pire n’est même pas envisageable ! En même temps, c’est de l’avant-garde (black) métal, c’est comme l’art moderne, le seul barème qu’on peut se permettre d’appliquer, c’est le degré de bizarrerie ou d’originalité de l’œuvre !

A ma première écoute, il m’a été difficile de digérer ce son, toujours aussi dégueulasse, de la caisse claire de Hellhammer (quel sadique, celui-là!). Cette torture auriculaire a atteint son apogée dans cet album, surtout lorsqu’il blast à fond comme dans le morceau « Angst ». Après tout, qui aime bien châtie bien et qui aime est aussi systématiquement maso… Je suis quand même parvenue à m’y faire. Et puis, c’est Hellhammer, un des grand-pères fondateurs du black métal (même s’il n’est pas si vieux que ça), il fait ce qu’il veut et vous n’avez pas intérêt à le critiquer, sinon il vous décapitera et mangera votre cervelle ! C’est un homme dangereux ! Je prends quand même le risque, la liberté d’exprimer ce que je pense, même à en perdre ma tête ! (En réalité, il en a rien à foutre de ce que pensent les gens. C’est un blackeux, voyons, mais pas n’importe lequel, un des premiers blackeux sur terre).

Mais après cette première écoute, je dirais que c’est l’album le plus bizarre de toute leur discographie, les arcturiens ont trouvé le moyen d’innover des compositions assez originales, avec comme ingrédient magique : des éléments électro pour donner naissance à un morceau à aspect gothique comme le téméraire « Demon », voire même oser de l’électro/cyber métal dans « The Journey », mêlé au violon, puis ce jeu de guitare claire qui change de gamme (ou se désaccorde) d’une manière fluide mais notable sur une même mesure, quelle belle technique ! Ce titre me fait penser fortement le jeu du multi-instrumentaliste du cyber métal : Voicians. On retrouve également cet esprit de Voicians dans le morceau « Warp ». Qui aurait cru qu’Arcturus nous surprendrait d’une telle façon ?

Ce mélange est authentique ! En tout cas, « Arcturian » est très différent de « Sideshow Symphonies », une sacrée surprise du come back. Vous n’avez qu’à écouter le premier titre de l’opus « The Arcturian Sign » pour vous rendre compte de cette tripotée d’éléments extra-terriens (ou Arcturiens, puisque ce sont les habitants de l’étoile Arcturus) qui nous font vivre une bataille intergalactique très mouvementée. « Crashland » qui vient juste après vous surprendra d’avantage, puisqu’il n’a rien de commun avec « Arcturian Sign » et qu’il nous met dans une ambiance orientale, avec ces arpèges au son clair des guitares assortis avec ce sublime chant de Vortex qui nous a sacrément manqué. Sans oublier ces orchestrations grandiloquentes et ce jeu de violons.

On retrouve enfin la marque Arcturienne de l’album « Aspera Hiems Symfonia » avec l’énervé et angoissant « Angst » aux milles et un blasts, ou encore le pondéré « Archer » qui baigne dans l’esprit de « Sideshow Symphonies ».
Encore une explosion d’orchestrations dans l’indescriptible « Game Over » ou encore le ténébreux et sombre « Bane » avec ce son rebutant prononcé de la caisse claire de Hellhammer (qu’est-ce que je hais ce son, mais bon c’est la touche Hellhammer !).

Voilà, la déception n’était toujours pas au RDV (comme attendu). On a, certes, affaire à du son frais et au renouveau du groupe, tout en gardant la marque de fabrique du vieux Arcturus. Le chant de Vortex n’a pas pris une seule ride, toujours aussi bon acteur. Ce ne sont pas que de simples musiques, mais  les chapitres d’une comédie musicale majestueuse. Il alterne entre de multiples styles de chant, du plus nerveux et sombre au plus clair avec ses envolées folles et schizophréniques.

Il m’est personnellement difficile de le comparer à ses cousins, bien que « La Masquerade Infernale » reste, pour moi, leur meilleur opus, voir le meilleur de tous les groupes de la galaxie d’avant-garde métal réunis !

Si je devais re-classifier ce « Arcturian », alors ça sera de l’après avant-garde métal !

Il reste à savoir pour quand sera le suivant ! Certainement le jour où ils en auront envie. Une fois qu’on goûte ou qu’on re-goûte à du Arcturus, on devient de plus en plus gourmand et insatiable !

Si l’étoile Arcturus est en fin de vie, le groupe Arcturus est en pleine vitalité et revit de nouveau ! Entre temps je vous laisse savourer cet excellent album magique, le genre d’album que vous redécouvrez à chaque écoute et qui vous surprendra toujours autant ! A écouter sans modération.

Tracklist :

1. The Arcturian Sign
2. Crashland
3. Angst
4. Warp
5. Game Over
6. Demon
7. Pale
8. The Journey
9. Archer
10. Bane

Facebook : https://www.facebook.com/arcturusnorway

 

Retour en début de page

1 Commentaire sur “Arcturus – Arcturian”

  1. pingback pingback:
    Posté: 14th Juil 2015 vers 1 h 06 min
    1
    Arcturus + Vulture Industries + Krakow + Seven Impale au Divan Du Monde (Paris) le 10/05/2015 | Soil Chronicles

    […] bien évidement le droit à seulement deux morceaux du nouvel et très bon album « Arcuturian » (http://www.soilchronicles.fr/chroniques/arcturus-arcturian), qui est d’ailleurs sorti en Europe deux jours avant cette date et qui n’est pas en vente […]

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green