Communication de nos partenaires

Angellore – La Litanie Des Cendres

Le 22 octobre 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Rosarius : Guitare, basse, voix, claviers
  • Walran : Claviers, voix
  • Ronnie : Batterie

Style:

Gothic Doom Atmosphérique

Date de sortie:

21 août 2015

Label:

Shunu Records

Note de la SoilChroniqueuse (Balkiss) : 8,5/10

Oui, leur beau ramage musical se rapporte à leur belle plume et Angellore sont effectivement les phoenix des hôtes de nos bois ! Non, je ne suis pas une ville renarde flatteuse, je n’ai pas besoin de fromage (même si c’est bon le fromage hein !), je souhaite uniquement que le trio continue d’ouvrir un large bec pour nous faire entendre leurs belles voix ! Tel l’oiseau légendaire, ils revivent ici depuis leur « Errances », prennent un nouvel envol et s’accompagnent d’une lumière en’chante’resse en la personne de Lucia.

Moi qui me contentais très bien d’un groupe dans ce style sans chanteuse, j’avoue avoir été hésitante car même si un groupe tel que Draconian peut me parler musicalement, le chant féminin me lasse à la longue… Etant parfaitement convaincue par leur premier opus où je pouvais marcher dans les empreintes laissées par Saturnus avec cependant la « fraî(n)che » touch de nos garçons du Sud (ouais j’sais, ça fait bizarre dit comme ça…). La voix de Lucia serait comme une Dark Fée Clochette compagne de route dans le dédale des souvenirs, des regrets et des peurs…
Après, plusieurs démos, Ep et splits et leur premier LP « Errances » sorti sur le label italien DreamCell 11 Entertainment, les Français changent de crémerie et vont faire leur fromage en Suède chez Shunu Records. Et qui nous offre souvent les plus belles prods’ ? La Suède ! Donc autant le dire, la prod’ est superbe !

Pour ce qui est de la musique Angellore reste fidèle à lui-même, t’envoûtant avec ses claviers, ses guitares et les rythmes parfois effrénés de la batterie sans oublier le violon de Cathy, déjà présente sur le premier LP, qui apporte une brise de sensibilité supplémentaire.
Même si le style pratiqué ne date pas d’hier, qu’il ne se renouvelle pas, j’ose dire que sur le pont d’Avignon, on rampe, on souffre, on se morfond et c’est bon ! « Inertia » sera un titre à retenir avec les voix féminine/masculine qui s’harmonisent parfaitement. Un très beau morceau qui prend tout l’espace et te transporte au-dessus des arbres dorés et ensanglantés par l’automne…

« Moonflower » et ses 18mn29, nous offre une très belle performance avec le chant clair baigné de nostalgie et son murmure de texte en français, les chœurs proches d’un folklore païen, un chant growlé empreint de colère soudaine et de douleur qu’il ne saurait t’empêcher de sentir ton cœur se serrer nous montre la capacité qu’à Angellore de te faire vivre avec intensité l’amour qu’il porte à sa musique. La mélancolie n’a pas lâché Angellore c’est ce qui reste le sentiment le plus frappant à l’écoute de cette « Litanie Des Cendres ».
Si vous êtes fan de Gothic Doom Atmosphérique, il vous faut urgemment entrer en possession de ce joyau. Longue vie à Angellore !

Pour en savoir plus sur le groupe, voici leur interview : http://www.soilchronicles.fr/interviews/angellore

TrackList :
1. A Shrine of Clouds
2. Still Glowing Ashes
3. Twilight’s Embrace
4. Inertia
5. Moonflower

Facebook https://www.facebook.com/AngelloreDoom

 

Retour en début de page

1 Commentaire sur “Angellore – La Litanie Des Cendres”

  1. pingback pingback:
    Posté: 22nd Oct 2015 vers 20 h 07 min
    1
    Angellore | Soil Chronicles

    […] nouveau trésor du doom metal du groupe français Angellore, nommé « La Litanie Des Cendres » (http://www.soilchronicles.fr/chroniques/angellore-la-litanie-des-cendres), nous avons voulu en savoir plus sur cette […]

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green