Communication de nos partenaires

Line-up sur cet Album


  • Arnaud Pecoste : basse
  • Alsvid : batterie
  • Olivier Bousquet : guitare
  • PY Marani : guitare
  • Axel Doussaud : chant

Style:

Death Métal

Date de sortie:

15 Février 2019

Label:

XenoKorp

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10

Ad Patres m’avait bien atomisé avec son premier album Scorn Aesthetics. Aussi l’annonce de A brief Introduction to Human Experiments ne pouvait que m’interpeler, pour un résultat largement à la hauteur des attentes.

Alors c’est vrai que la recette est on-ne-peut plus classique : du gros Death Métal joué à l’ancienne mais avec un son moderne, le style me faisant parfois penser à un mix entre Benighted et le regretté Amethyste, avec bien sûr des touches très Cannibal Corpse/Deicide, pour dix titres et une trentaine de minutes vraiment pas dégueulasses. Et si l’on ajoute à cela un haut niveau technique qui permet aux musiciens d’alterner les tempos, les rythmiques, le riffing avec en prime un chant suffisamment versatile pour s’accommoder à la perfection de ces variations, c’est du tout bon !

Six ans sont passés mais le talent est resté intact : la même richesse dans l’écriture, la même puissance, la même envie d’en découdre : 2019 commence bien, avec en prime une illustration de pochette superbe (qui me fait d’ailleurs énormément penser à celle de Grotesque de Pensées Nocturnes… Dites-moi, ce ne serait pas le même illustrateur ?)

Tracklist :

01. Shock Therapy
02. Mechanical Enlightenment
03. The Disappearance of I
04. Led by Flesh
05. Symbiosick
06. Sermon
07. Verses Void
08. Spellbound
09. Enclosing Terror
10. The floating Point

Page Facebook

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green