Communication de nos partenaires

偏執症者 (Paranoid) – Heavy Mental fuck up!

Le 27 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Jocke D-takt - Basse, Chant
  • Emil Bergslid - Batterie
  • Henrik Låsgårdh - Guitares, Chant

Style:

Punk/Hardcore/Black Metal

Date de sortie:

28 Septembre 2018

Label:

The Sign Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7/10

Sous un patronyme pareil, on était en droit de s’imaginer ce groupe comme provenant d’une contrée asiatique comme la Chine ou le Japon : je t’en foutrais, ce trio vient de Frösön… en Suède. Bref, 偏執症者 (« Paranoid » en japonais) brouille les pistes et nous met en adoration devant l’inventeur du copier-coller. Formé en 2012, le désormais trio sort son deuxième album full length après Satyagraha (2015), un split et une chiée d’EPs.

Et pour définir sa musique, on pourrait parler d’un bon compromis entre le Hardcore, le D-beat, le Punk sous sa forme la plus raw avec un soupçon de Black Metal. Imaginons un peu Midnight qui fricote non seulement avec GBH, Discharge ou Motörhead mais aussi avec les vieux Sodom, Celtic Frost et Venom, le tout accompagné d’une colère typique du hardcore des années 80. On situe mieux ?

En une douzaine de titres d’une moyenne de trois minutes, Paranoid nous envoie autant de pains dans la figure sur une musique crasse, au chant Lemmyesque un rien saturé, avec une basse omniprésente. Autant dire que ça va pogoter sévère dans les fosses lorsqu’ils vont se produire sur scène. De plus, quand on sait que le trio sont des musiciens qui se sont aguerris dans des formations diverses comme Totalt Jävla Mörker, Desperat, Warvictims, Brottskod 11 ou Hypertension et qu’ils ont balancé un bordel monstrueux de raw Punk et de Speed/Thrash Metal en Suède pendant plus de dix ans, on comprend que le rendu est pour le moins crédible.

Bref, pour ceux qui aiment la férocité du hardcore combiné avec le bordel du D-beat, agrémentés d’influences Speed/Black Metal, ça devrait allégrement passer. Pour les inconditionnels du Metal progressif, euh, comment dire… ? Va falloir aller écouter autre chose…

Tracklist :

1. Jikeidan (2:49)
2. Syuugeki (3:05)
3. Shinryaku Kitareri (3:43)
4. Fukurokouji (2:33)
5. Daigyakusatsu (2:45)
6. Jikangire (3:15)
7. Fukusyuu (2:49)
8. Youshanaki Satsuriku (3:43)
9. Arashi no Me (3:10)
10. Shi ni Itarumade (3:38)
11. Shirarezaru Mon (2:41) (CD bonus)
12. Yogen (2:46) (CD bonus)

Site officiel
Page Facebook
Playlist Bandcamp
Story Instagram
Playlist Spotify
Chaine Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green