Communication de nos partenaires

Nicht

Le 12 mars 2011 posté par LittleGirlWithAGun

Bon, j’avoue, le titre du groupe, ça ne vous dit pas grand chose, à part une négation allemande ! Mais non, il s’agit bien d’un groupe français de la région parisienne. Avec la sortie de leur EP, Part 1 Catalepsy Sinks, Nicht n’est plus invisible.

Petit interview du groupe, en toute simplicité !

Bonjour à tous,

D’abord, question bête, qui répond à l’itw ?

Eudes (composition, guitare, batterie) et Laetitia (composition, orchestration, guitare).

Le nom du groupe est simple, d’où vient-il ?

Laetitia : Nous recherchions un mot simple, court, et qui sonne plutôt bien à notre goût. Et comme nous aimons bien l’allemand, on a trouvé Nicht.


Qui écrit ? Qui compose ?

Laetitia : Pour tout ce qui est instrumental, Eudes et moi même avons tout composé.

Ensuite les textes et les lignes de chant ont été écrit et composé par Krys.

Une fois tout maquetté nous avons fait appel à Dam pour les samples, Djé pour la basse et Sombr I Yhan pour le chant feminin.

Quels sont les groupes qui vous ont le plus influencés ?

Laetitia : Pour ma part, Paradise Lost, Katatonia, Chaostar, …

Eudes : Swallow the sun, Anathema, Saturnus, Rapture…

Que pensez-vous de Paradiste lost, par exemple ?

Laetitia : J’adore! L’un de mes groupes fétiches, si ce n’est le premier. Il faudra juste dire au chanteur de sourire un peu sur scène.

Seriez-vous capable de changer de style, si oui, pour lequel ?

Laetitia : ourla! dur dur! je faisait du progressif avant, mais je suis retournée à mes origines avec Nicht. Mais peut être y aurait-il une évolution dans ce projet, tout dépendra de nos envies et de nos compositions futures.

Eudes : Je pense que je pourrais changer de style, mais ca ne serait pas évident car mine de rien on prend des automatismes. Pour moi le style serait de la musique ambiant voir post-rock.

Quels concepts se cachent derrière le titre de l’EP ?

Laetitia : L’ep raconte l’histoire d’un homme plongé dans le coma. Tout ce qu’il ressent, entend, ses pensées… sans pouvoir s’échapper de cette condition. Le second album sera bien sûr la suite de tout cela.

Pouvez-vous expliquer d’où provient le titre « Hope » ?

Eudes : Hope c’était le nom que j’avais donné à l’époque à l’ébauche de ce morceau avant Nicht. Puis une foi le morceau fini Krys a voulu garder le titre car il collait bien avec son texte. Héhé si vous voulez en savoir il va falloir lire le texte.

Part I, appelle-t-il un Part II ?

Eudes : Exactement Part 1 était comme une introduction, nous voulions amorcer notre album. Ce qui permait aussi de raconter une histoire plus longue qu’avec un CD.

Pourquoi avoir utilisé des samples, une envie personnelle ?

Eudes: Oui nous voulions avoir un coté actuel, mais aussi enrichir les mélodies et les ambiances des morceaux. D’ailleurs Dam à vraiment fait du bon boulot, car pour la petite histoire nous lui avons pas laissé énormément de temps, peut être un mois grand max.

Quels ont été vos activités en 2010 ?

Laetitia : Toute la préparation du premier ep, qui a demandé beaucoup de travail, et ensuite le début de la promo.

Qu’envisagez-vous en 2011 ?
Laetitia : Si tout va bien, la Part 2 ^^

Pourriez-vous jouer sans basse ?

Laetitia : Personnellement, cela ne me pose pas de problème. Je ne dis pas que la basse n’est pas indispensable bien sûr, mais en sample cela ne me dérange pas.

Eudes : En ce qui me concerne je pense que tous les instruments sont primordiaux, un line up complet c’est toujours plus agréable. Mais effectivement si pour les lives nous n’avons toujours pas de bassiste il est probable que nous options pour les samples de basse que nous aurions enregistré au préalable.

Comment avez-vous connu Lugga Music Productions ?

Eudes: Il nous a contacté via notre page Myspace intéressé par notre musique. Il nous a proposé de nous aider dans notre promo. C’est une personne qui à fait du bon boulot avec pas mal de groupes que nous aimons bien, donc nous lui avons fait confiance et nous somme très satisfaits !

Pensez-vous que les voix féminines sont importantes dans le métal ?

Laetitia : Cela dépend. Je ne dirais pas importantes, mais bien utilisées, elles peuvent apporter un plus. Après, tout dépend du style bien sûr.

Que pensez-vous des nouvelles versions de myspace ?

Laetitia : Nulle…. Notre graphiste a dû tout revoir car tout avait été décalé… peut être est-ce la mort de myspace?


Comment vivez-vous la vie « à la parisienne », a-t-elle une influence sur le groupe?

Laetitia : Je suis une parisienne pur souche! Donc pas de problème pour ma part.

Eudes : J’aurais du mal à me passer de Paris, nous avons la chance d’avoir accès à pas mal de chose ici que ce soit culturels, sportifs, concerts, pour faire la fête … Apres je ne serais pas dire si elle à une influence sur notre musique, mais déjà elle nous a permis de se rencontrer Laetita et moi

Une dernière question : Hellfest? ou non?

Laetitia : Un jour peut être qui sait!
Eudes : Oh oui !

Un dernier mot ?

Laetitia : Merci à toi pour cette interview, et pour le soutiens apporté à Nicht!

Eudes : Merci à toi pour l’interview et merci à tous ceux qui soutienne la scène metal !!

 

Myspace du groupe : http://www.myspace.com/nichtmusic

Facebook : http://www.facebook.com/#!/pages/Nicht/116937921660926

Lien avec la chronique ici : http://www.soilchronicles.fr/chroniques/nicht-part-1-catalepsy-sinks

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green