Communication de nos partenaires

Wyruz – Judge and Jury

Le 20 mars 2017 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Kim Nybakken - Guitares / Vegar Larsen - Chant, Guitares / Kenneth Skårholen - Batterie / Atle Sjørengen Johannessen - Basse. Guest : Daniel "Død" Olaisen (guitares sur 11)

Style:

Thrash metal

Date de sortie:

05 septembre 2016

Label:

Battlegod Productions

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Une formation en 2002, deux démos en 2003 et 2006, un premier album “Fire at Will” en 2012 et ce nouveau jet à l’automne 2016 : si Wyruz ne squatte pas les studios en permanence pour sortir de nouveaux albums, on peu affirmer que s’ils prennent leur temps : la qualité est au rendez-vous !

Le quatuor Norvégien officie dans un thrash metal, légèrement teinté de death, d’une efficacité remarquable.
En treize titres relativement courts, entre trois et quatre minutes chaque, pour 52 minutes de déflagrations sonores, le groupe nous revisite un thrash metal aux influences old school manifestes (Slayer évidemment, mais aussi Demolition Hammer, Testament, Metallica, Grip Inc…) sur lequel ils greffent quelques réminiscences chères à Death, Deicide ou Hate Eternal, et n’hésitent pas à franchir les frontières du black metal (tiens, mettez-vous un furieux “Carved in Stone” dans les oreilles si vous êtes un rien sceptique). Et la combinaison fonctionne !

Avec un chant proche de celui du regretté Gus Chambers (Grip Inc, Squealer) sur lequel viennent se poser des riffs assassins, la musique de Wyruz a ce petit quelque chose en plus qui les démarque du groupe de thrash metal habituel. Efficace, énergique et redoutable sont les trois maîtres mots pour décrire le son de Wyruz.
Agressif, souvent brutal, alternant mid tempo assassins et accélérations à coller au siège : les treize titres ont le mérite d’être suffisamment variés pour qu’on ne ressente à aucun moment une quelconque lassitude. Bien au contraire : à peine l’album terminé, on a juste envie d’y retourner.
Efficace, qu’on vous dit ! L’ensemble est d’une grande cohérence.

Pas de speederie intense à l’horizon mais des passages d’une agressivité rageuse de tous les instants : Wyruz ne nous cogne pas à raison de 120 coups par minutes mais ceux qui nous sont portés font mouche avec une précision diabolique et sont donnés là où ça fait mal !
Certains titres ont des changements de rythmes radicaux à désosser n’importe quelles cervicales.

A noter l’apparition de Daniel « Død » Olaisen (Blood Red Throne, Cobolt 60, Scariot, Zerozonic) qui nous gratifie de quelques lignes de guitares sur “Public Enemy No. 1”.

Un très bel album de rage contenue pour se délecter sans modération !

Tracklist :

1. Carved in Stone (4:20)
2. Cripple the Slaves (4:06)
3. The final Sign (4:18)
4. Limitations (3:27)
5. Not the Enemy (3:27)
6. Wither (4:43)
7. Judge and Jury (4:03)
8. In Hell (4:30)
9. Desolation (3:04)
10. Fury (3:53)
11. Public Enemy No.1 (3:31)
12. No Serenity (4:01)
13. Scars (4:35)

Site officiel : http://www.wyruz.no/
Myspace : http://myspace.com/wyruz
Facebook : http://www.facebook.com/wyruzband
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCxua2YQW3Q6EqMvXLRwpjpg

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green