Communication de nos partenaires

Warsenal – Barn Burner

Le 15 août 2015 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Francis Labine - Basse / Antoine Turcotte - Batterie / Mathieu Rondeau - Guitares, Chant.

Style:

Speed / Thrash Metal

Date de sortie:

28 septembre 2015

Label:

Punishment 18 Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 6,5/10

Formé en 2012, le trio québécois nous sort une demo la même année avant de nous balancer sa petite bombe de pur Thrash sans aucun compromis « Barn Burner » au début de l’automne 2015.
Il faut reconnaitre qu’ils ont les crocs : ils nous envoient, pendant 36 minutes, neuf titres d’une furie assez remarquable avec son lot de passages hyper rapides, aux soli souvent incisifs et à l’urgence proche de celle que l’on pouvait rencontrer au milieu des années 80.
Car en effet, ces mecs ont arrêté leur chronomètre en 1985, du temps des premiers RazorDestructionViking ou autre Kreator.
Le mid tempo ? Eux pas connaître !
Avec un chant proche de celui de Schmier, on a la sensation de se prendre du Destruction en 45 tours tout au long de l’album.
Alors en effet, niveau originalité, on repassera. Le côté innovateur du Thrash, ce n’est pas avec Warsenal qu’on va le connaître.
Eux, ils nous récitent le petit thrasher européen illustré par cœur en version « à fond les ballons » et pis c’est tout.
Par contre, niveau scénique, ça doit déboîter toute cervicale qui se trouve dans le public : il suffit de se mettre les incroyablement furieux « Wars » ou « Hit ‘n’ run » pour en être définitivement convaincu !
Et des morceaux purement speed / thrash old school comme « Dying on stage », « Let me out » ou le final « Minefield game » qui pourrait bien finir comme hymne du groupe ne sont pas en reste : chaque nostalgique de la bonne époque trouvera son compte dans ce petit album sans prétention aucune sinon celle de nous faire passer un agréable moment pas prise de tête pour deux sous et diablement rafraîchissant !

Avec ce « Barn Burner », Warsenal ne nous propose rien de neuf sous le soleil, mais se montre suffisamment convainquant pour qu’on laisse une chance à ce petit brûlot.

Et c’est bien là l’essentiel !

Fan de « Possessed by fire », « Infernal overkill », « Obsessed by cruelty », « Endless pain » ou autre « Malicious intent », cet album est pour vous !

    Tracklist :

    1. Dying on Stage (2:42)
    2. Let Me Out (4:36)
    3. Hit ‘n’ Run (2:56)
    4. Conquer (3:46)
    5. Stab You One By One (3:56)
    6. Unstoppable (4:52)
    7. Wars (4:24)
    8. NightStalker (4:27)
    9. Minefield Game (4:23)

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green