Communication de nos partenaires

Warfect – Scavengers

Le 16 juin 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Kristian Martinsson - Basse, Choeurs
  • Fredrik Wester - Chant, Guitares
  • Manne Flood - Batterie

Style:

Thrash Metal

Date de sortie:

13 mai 2016

Label:

Cyclone Empire Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Comment réussir à être surpris à l’écoute d’un groupe qui pratique un genre musical pourtant relativement limité en matière de renouvellement et de remise en question ?
On a beau dire : qu’est-ce qui ressemble le plus à un album de thrash metal old school qu’un autre album de thrash metal old school ?
Chez les Suédois de Warfect, on ne peut pas dire que l’ambiance est à la volonté de faire du neuf avec du vieux, loin s’en faut !
Déjà, les garçons ont de la bouteille : actifs depuis 2003 sous le nom d’Incoma jusqu’en 2008, ils ont sorti deux démos. Après 2008, ils continuent sous le nom de Warfect après des changements de line up et sortent leur premier album « Depicting the Macabre » (2009), une démo en 2011 et un nouvel album en 2013 avec l’excellent « Exoneration denied ».

Si on a aimé le Sepultura du temps de « Beneath the Remains », le Slayer époque « Hell awaits », les Kreator et Sodom des mid eighties, on devrait y trouver son compte.
Si en plus on se régale encore en écoutant du Violator, du Legion of the Damned ou leurs compatriotes d’Hypnosia, on va assurément s’éclater les cervicales à l’écoute de ce « Scavengers », troisième album du trio Suédois.
Et non seulement on va s’en prendre plein les oreilles, mais en plus on se surprend à se prendre les mêmes frissons que ceux qu’on a eus à l’écoute des albums cités plus haut.

Déjà, quand on se mange les titres mid tempo comme les assassins « Watchtowers », « The Resurrectionists », le pachydermique « Evil Inn » ou l’instrumental « Into the crypt » et son final acoustique, on a la sensation de se retrouver en plein Sodom époque « Persecution Mania » (1987)
Mais quand en plus on prend pleine face des uppercuts ultra thrash comme les rapides « Purveyors of cadavers », le très Sodom « Predators » ou « Skin bound » et sa deuxième partie d’une lenteur étouffante avant une reprise brutale des passages (ultra) speed, c’est carrément vers Sepultura qu’on lorgne. Même constat avec les carrément violents « Reptile », « Anatomy of Evil », l’hallucinant « Suffocate the Chosen » qui se la joue tel un classique du thrash metal et « Savaged by Wolves » : chaque titre est d’une précision diabolique de la part de ce trio de musiciens aguerris dont certains ont fait leurs armes dans des formations comme Bestial Mockery ou Lord Belial.
Le trio a la technique suffisante et le talent de composition nécessaire à nous offrir onze titres pour 54 minutes de pure furie thrash de haute volée.
Riffs aiguisés au possible, basse claquante en permanence, chant à la Angelripper / Petrozza survitaminé, breaks assassins, soli bien sentis : tout y est dans cet album.

Faire de l’efficace avec du vieux, et avec la qualité qui va avec en prime, on adhère de suite.
Un « fortement conseillé » s’impose !

Tracklist :

1. Purveyors of Cadavers (4:26)
2. Reptile (4:54)
3. Anatomy of Evil (3:41)
4. Watchtowers (5:49)
5. Suffocate the Chosen (4:27)
6. Predators (4:40)
7. The Resurrectionists (5:00)
8. Skin Bound (4:49)
9. Evil Inn (6:05)
10. Savaged by Wolves (4:43)
11. Into the Crypt (4:12)

Site officiel : http://www.warfect.net/
Myspace : http://myspace.com/warfect
Facebook : https://www.facebook.com/Warfect/
Last.fm : http://www.last.fm/music/Warfect
ReverbNation : http://www.reverbnation.com/warfect

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green