Communication de nos partenaires

Vulture Industries – Stranger Times

Le 19 octobre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Bjørnar E. Nilsen : vocals, percussion & keyboard
  • Øyvind Madsen : guitars
  • Eivind Huse : guitars and vocals
  • Kyrre Teigen : bass and vocals
  • Tor Helge Gjengedal : drums

    (Guest musicians)

  • Herbrand Larsen : keyboard (on "Strangers")
  • Hans Marius Andersen : trumpet (on "Strangers" and "The Beacon")

Style:

Rock/Metal Avant-gardiste

Date de sortie:

22 Septembre 2017

Label:

Season of Mist

Note du Soilchroniqueur (Forlorn) : 7,5/10

Du surréaliste Dark Metal Cabaret norvégien ! Oui, j’ai conscience que vous n’aviez sans doute jamais entendu ces mots prononcés dans la même phrase auparavant mais comme quoi tout est possible dans le merveilleux monde de la musique. Vulture Industries est un groupe pour le moins surprenant qui va piocher ses inspirations dans énormément de styles musicaux, du rock prog au métal expérimental, récent comme old school. On peut aussi y trouver quelques petites touches d’indus à l’américaine, des soli de guitares très inspirés de la « New Wave of British Heavy Metal ». Le tout agrémenté d’un chant au multiples timbre. Du copycat de Marilyn Manson à la saccade d’un Andreas Bergh (Whiplasher Bernadotte) sur le premier morceaux qui, par la suite, pourra autant donner une voix rock psy des années 80 qu’un mélange « evil cabaret » particulièrement présent sur le titre « Screaming Reflection » qui nous inspirerait un mélange entre L’étrange noël de Mr Jack et un Viza dépressif. Bref pas simple, simple, de s’y retrouver dans ce fourre tout. Mais cet album à de quoi susciter l’intérêt, pour peu qu’on soit suffisamment curieux et ouvert.

J’ai l’impression de dire ça à chaque fois que je chronique un album, mais celui-ci ne brille pas par son accessibilité (mais à mon avis ça nous en apprend plus sur moi que sur l’album) et dans ma bouche cela sonne comme un compliment. C’est pas nouveau, je ferai toujours parti de ceux qui soutiennent les initiatives, quitte à se planter. J’aime voir de la nouveauté, autant que j’aime voir râler un puriste qui ne s’y retrouve pas dans un style inconnu, ou que j’aime voir un bobo hipster essayer en vain d’expliquer pourquoi c’est absolument révolutionnaire et élitiste vu que c’est un peu « unknown » sur les bords. Ouep, ce que j’aime avec ce genre de musique, c’est que ça ouvre le débat. Entre ceux qui vont adorer et ceux qui vont détester, les deux camps auront des arguments imparables mais c’est ça qui fait vibrer la passion de la musique pendant que je me retrouve au milieu avec mon sachet de popcorn à essayer vainement de synthétiser tout ça. Parce qu’au fond, on s’en fout de savoir si c’est bien ou pas. Déjà, parce que la plupart du temps c’est subjectif, mais surtout, parce que ça existe et c’est déjà pas mal. Et il faut que ça continue d’exister, les projets étranges, sinon on s’emmerde vite.

Une chose frappante dans cet album, c’est la fluidité avec laquelle s’enchaînent les morceaux (et ce, malgré leur penchant hétéroclite). Je me suis surpris à lancer l’album et à très vite me dire : « Diantre, nous sommes déjà à l’avant-dernier morceau ? » Le tout passe comme une lettre à la poste et ne souffre d’aucune longueur, ce qui est assez rare pour être mentionné. On n’est pas loin du concept album qui aurait pu n’être qu’un seul et unique gros morceau découpé en plusieurs titres (ça n’aurait sans doute choqué personne). Nous ne pouvons que saluer l’homogénéité de cet album dans son ensemble, à moins peut-être qu’il ne s’agisse là que de la facilité dans la prise de risque ? Dans tout les cas il est certain que Vulture Industries aura été une sympathique découverte dont je suis curieux de découvrir le reste de la discographie présente comme future.

Tracklist :

01 – Tales of Woe
02 – As the World burns
03 – Strangers
04 – The Beacon
05 – Something vile
06 – My Body, my Blood
07 – Gentle Touch of a Killer
08 – Screaming Reflections
09 – Midnight draws near

Facebook : https://www.facebook.com/vultureindustries/
Site officiel : http://www.vulture-industries.net/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green