Communication de nos partenaires

Vorus – The wretched Path

Le 10 mai 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Uriel - Chant, guitare, batterie
  • Corina - Basse

Style:

Death Metal

Date de sortie:

19 Avril 2018

Label:

Death in Pieces Records

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 5/10

Vorus est un « groupe » roumain fondé par le texan Uriel. Celui-ci est également à la tête d’autres projets qu’il mène seul, jouant de tous les instruments. Solitaire aussi avec Vorus, il sort une démo en 2017 mais il fait cependant appel à sa compagne Corina pour enregistrer The wretched Path en lui confiant la basse. Les quatre titres de la démo font partie de cet album.

Faisons court. L’album entier manque de profondeur, de répartition, de stéréo tout simplement. Les instruments sont un peu noyés dans une espèce de mélasse où seule la caisse claire sèche et bien claquante arrive à ressortir. La basse, pour ceux qui n’ont pas suivi, seul instrument qu’Uriel a bien voulu laisser jouer par quelqu’un d’autre, se retrouve noyée, ne soulignant rien et accentuant même l’inexorable embourbement musical.

Les titres s’enchainent mais malheureusement se ressemblent rajoutant la monotonie à cette sombre production. Par manque d’originalité d’écriture ou souffrant d’un son indéchiffrable, tout est linéaire et nous savons que nous passons d’un titre à un autre grâce à la pause entre les morceaux.
Les quelques soli sont effacés par la voix puissante, les guitares au son distordu des années 90 ont du mal à se faire une place et c’est bien dommage car on entend des fois qu’elles auraient bien envie d’être au-devant.

Vorus tient presque quelque chose avec The wretched Path. Une production soignée, d’autres musiciens en appui pourraient faire ressortir le meilleur de ce Death Metal vieille école qui parait, pour le coup, à bout de souffle. Le meilleur est sans doute à venir…

Tracklist :

1. The wretched Path (3:34)
2. Into the abysmal Gloom (5:00)
3. The Mindwarp Course (3:38)
4. Chamber of Laments (3:58)
5. Paradise is burning (2:52)
6. Where Misery crawls (3:34)
7. The futile Existence (4:36)
8. Black Emptiness (6:40)

Bandcamp : https://vorus.bandcamp.com/
Facebook : https://www.facebook.com/vorusdeath/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green