Communication de nos partenaires

Uriah Heep – Outsider

Le 17 juin 2014 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Bernie Shaw - Chant / Mick Box - Guitares / Phil Lanzon - Claviers / Davey Rimmer - Basse / Russell Gilbrook - Batterie.

Style:

Hard rock

Date de sortie:

06 juin 2014

Label:

Frontiers Records

Note du SoilChroniqueur (Erikillmister) : 7/10


3 ans après la sortie de « Into the wild« , Uriah Heep remet le couvert avec un album intitulé « Outsider« .

La bande à Mike Box, guitariste de son état et dernier survivant de la formation d’origine, a semble-t-il retrouvé un regain de forme pour nous pondre une œuvre qui bien que ne révolutionnant pas le petit monde du heavy métal, n’en reste pas moins de bonne facture. Bon, je préviens tout de suite les fans de la première heure, celles des pépites que sont « Demons and Wizards » ou bien encore « Salisbury », que cette époque là est à tout jamais révolue pour que les choses soient bien claires.

Le groupe qui a su surmonter ses années de vaches maigres à progressivement changé profondément de style à l’orée des années 80, pour donner dans le hard FM classieux, dans la lignée de ce que faisait Rainbow à la même époque. Cet « Outsider » ne dérogeant pas à la règle, n’attendez pas de « Lady in black » sur ce disque.
Par contre le contenu proposé ici tient franchement bien la route, et ce dès l’intro de « Speed of sound » qui avec son clavier façon orgue Hammond donne le ton. Les deux pistes suivantes, « One minute » et « The law » sont du même acabit, keyboards et guitares se mariant harmonieusement, Mike Box montrant au passage qu’il peut encore envoyer quelques riffs intéressants, malgré son âge.

A noter pour « One minute », une petite intro pianotée tout en finesse faisant croire à une ballade avant que la section rythmique s’énerve graduellement sur le tempo. « Outsider », le morceau titre, est aussi un des plus hard de l’album, essayant de sonner comme un « Easy livin’ » des temps modernes sans jamais toutefois parvenir à égaler l’original. A ma grande surprise, « Rock the foundation » est elle aussi assez rapide, je dois vous avouer qu’a partir de cet instant je m’attendais à une ballade… Perdu ! A la place, une sorte d’emprunt au Whitesnake de la grande période (pas la glam, la première, bien bluesy !) et force est de constater que sur ce genre-la Nick Kershaw fait merveille ! Son timbre à la fois chaud et éraillé est franchement mis en valeur, même si pour le coup on est très loin de ce que faisait le groupe dans les seventies !

Encore un mix entre Deep purple/RainBow/Whitesnake pour «Is anybody gonna help me» comme si le complexe d’infériorité que le Heep à toujours nourri à l’égard du Pourpre Profond ressurgissait à nouveau. Avec « Looking at you », retour à un heavy un peut plus traditionnel, rien d’exceptionnel, mais, bon, pas à vouer aux Gémonies non plus ! Juste la partie « on se casse pas trop la tête ». Impression malheureusement confirmée « I can’t take away », « Kiss the rainbow » semblant eux aussi composés à la va vite.

« Jessie » quant à elle échappe cependant à ce petit coup de mou, Mike Box semblant s’être réveillé à temps pour éviter que cet opus ne sombre dans la médiocrité. « Say goodbye » le bien nommé, vient clôturer la galette, sans grande originalité, si ce n’est ce clavier rendant sans doute hommage à Jon Lord tellement ça sonne proche du défunt moustachu de Deep purple.

Donc, pour résumer, nous avons là, un enregistrement plutôt haut dessus de la moyenne, bien mixé, avec des musiciens qui bien que n’étant plus de première jeunesse, semblent encore avoir un peu les crocs, la foi est ici encore présente, contrairement à d’autres glorieux anciens (Asia par ex.). Le reproche que l’on peut éventuellement faire, malgré tout ces compliments, ça manque ici singulièrement d’originalité.

On ne se relèvera pas la nuit pour en reprendre pleins les oreilles, mais le matin de bonne humeur en se levant ? Pourquoi pas !

Tracklist :

01 – Speed of Sound
02 – One Minute
03 – The Law
04 – The Outsider
05 – Rock the Foundation
06 – Is Anybody Gonna Help Me
07 – Looking at You
08 – Can’t Take that Away
09 – Jessie
10 – Kiss the Rainbow
11 – Say Goodbye

 

Site officiel : http://www.uriah-heep.com/
Myspace : https://myspace.com/uheep
Facebook : https://www.facebook.com/pages/Uriah-Heep/163965040296195

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green