Communication de nos partenaires

Undead – False Prophecies

Le 8 mai 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


De mystérieux morts-vivants !

Style:

Metal de la mort qui tue !

Date de sortie:

27 avril 2015

Label:

Listenable Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Alors là !
Les amateurs de mystères entourant les groupes de Metal extrême vont être gâtés : impossible de trouver un début de bribe de commencement d’info sur le line up de cette entité Undead !
Un groupe, certes…
Combien ? Qui ? D’où ?
Ils sont signés chez Listenable Records !
On est content, c’est un début !
Les curieux maladifs n’ont pas fini de chercher.
Le nombre de personnes auxquelles je l’ai demandé : « Allez les gars, soyez cool, j’ai une chronique à faire… qui sont-ils ? »… J’ai bien été obligé de ranger ma question devant les regards aussi interrogatifs qu’ignorants de mes interlocuteurs.

Et puis attends, l’important, de toute façon, ne se situe-t-il pas dans la musique ?
Parce-que là, ‘scusez-moi, mais y a de quoi dire !
Tudieu, c’te baffe !
En ce moment, niveau Death Metal old school, on est gâtés : entre GruesomeUnleashedDemonical ou Morgoth, il y a de quoi faire.
Pour le coup, Undead nous ramène à un temps où Chuck Schuldiner nous explosait les tympans entre « Leprosy » et « Individual Thought Patterns ». Un petit côté Massacre au passage, un soupçon de Possessed, une lichette d’Obituary, un rien de Morgoth, des lourdeurs à la Asphyx et on situe le cocktail !
Huit titres bien remplis et variés d’une moyenne de cinq minutes chaque, sans fioritures ni concession, avec une technique bien réelle, des soli bien foutus et on passe près de trois quart d’heure à se régaler.

Undead nous balance un Death Metal, old school comme il se doit, tantôt speed, tantôt étouffant, avec un chant à la croisée de ceux de Chuck Schuldiner et de Marc Grewe.
L’ensemble est d’une lourdeur : même les titres les plus rapides comme « Unborn », « False prophecies », « Descending souls » ou « Emerging from the depths » arrivent à nous aplatir pour ne plus nous laisser respirer. Les plus mid tempo, voire carrément écrasants « Voices within », « Praise the absurd » et « Castrate humanity » ne sont là que pour faire suffoquer encore plus l’auditeur jusqu’à le rendre claustrophobe.
Seul l’avant dernier titre « Unbound to eternity », très intense et fluide, donne une sensation moins oppressante lors de son écoute. Moins technique (voire progressif ?) que l’ensemble, ce titre fait le même effet sur « False Prophecies » que « Find the arise » sur «Cause Of Death »…

Le dénominateur commun des huit morceaux, c’est la complexité des breaks avec une technique dans les soli assez formid(i)able et son lot de rythmiques bulldozer.
Accélérations à coller au siège, ralentissements à vous exploser le nez sur le pare-brise, Undead aime aussi prendre son monde à contre-pied lors de ses compositions.

Pour les amateurs de Death Metal old school à l’ambiance Schuldinerienne et à la technique sans faille.

Tracklist :
1. Unborn (5:35)
2. False Prophecies (5:06)
3. Voices Within (4:42)
4. Praise the Absurd (6:07)
5. Castrate Humanity (5:19)
6. Descending Souls (4:31)
7. Unbound to Eternity (5:44)
8. Emerging from the Depths (5:15)

Site officiel http://www.undeadofficial.com/

Facebookhttps://www.facebook.com/Undeadprophecies

Twitterhttp://twitter.com/undeadprophecy

 

Retour en début de page

1 Commentaire sur “Undead – False Prophecies”

  1. 1

    c’est juste avec Gruesome la deuxieme grosse baffe de death metal de l’anée 2015

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green