Communication de nos partenaires

Truckfighters – V

Le 21 octobre 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Ozo (Oskar Cedermalm) - basse et chant
  • Dango (Niklas Källgren) - guitare
  • El Danno (Daniel Israelsson) - batterie

Style:

Stoner rock/Desert Rock/ Heavy Rock

Date de sortie:

30 septembre 2016

Label:

Century Media Records

Note de la Soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 7.5/10

C’est l’histoire d’un petit groupe devenu grand, et de plus en plus grand, et ce n’est certainement pas en buvant du lait comme le veut le mythe de notre enfance, mais en sortant que de très bons albums, 5 bons voire très bons full-lenght en 15ans !
Cette fois-ci, les Truckfighters ne se sont pas trop cassé le cul pour nommer leur cinquième album « V » (bon je vous rassure, ils n’ont pas fait de même avec les précédents). Et puis regardez la pochette de l’album et le V prendra une toute autre dimension qu’un simple chiffre romain (elle est vraiment bien pensée !).
Ils ont une particularité, c’est que les pseudos des musiciens se terminent par “o” alors qu’ils ne sont ni espagnols, ni italiens, ni même mexicains mais… suédois !

Pour la petite anecdote, cette année au Desertfest à Berlin, on ne croyait tellement pas que ce jeune et modeste groupe attirerait autant de monde dans la scène Heavy Rock/Stoner/Desert rock que l’orga les a fait jouer sur la petite salle (d’une capacité de 600 personnes) et, à leur grand étonnement, c’était la bousculade puisqu’il y avait bien plus de monde qu’attendu et donc pas de place pour tous, dixit l’organisateur du fest. Voilà un groupe qui a commencé modestement au bas de l’échelle et qui commence à se frayer une place dans cette zone du metal. On peut directement les comparer à Uncle Acid & The Deadbeat, Dozer, Kyuss, Stoned Jesus, les mythiques Fu Manchu… Donc, je vous laisse deviner le fuzz à fond les pédales et les grooves rock qui tuent, Hard & Heavy !

Le problème avec ces styles, c’est qu’il est difficile de trouver du mauvais. Un fan de Stoner est vite content et satisfait des groupes de la scène tant que le son est bon et qu’il y trouve ce qu’il aime, il ne dira jamais « j’aime pas ce groupe » ou ça ; tant que c’est du Stoner, c’est comme la drogue : du moment que ça fait son effet, on s’en fout si on nous refile la même chose ou que la recette change un peu, de toute façon, on finit stone et on se rappelle plus de rien… Donc pour faire la différence entre Truckfighters et un de ses semblables, il faut être en totale sobriété, ne pas avoir fumé avant et être attentif aux détails.

Si je devais le comparer aux précédents, je dirais qu’il est bien plus prog (on tape dans des influences Tool), plus mélodique et posé, ce qui le rend assez différent des autres et qui pourrait déplaire à certains fans. Ce penchant vers le prog commençait déjà à transparaitre un peu dans leur précédent EP « Universe » mais il devient flagrant dans ce « V » !
Donc, ce n’est pas leur album le plus fou, ce n’est pas leur pire (puisqu’on a dit que le pire n’existe pas dans le stoner), c’est tout simplement de la bonne musique, qui ne casse pas une patte à un flamand ou wallon rose (ce n’est pas grave, ils tiennent bien sur une seule pour dormir !), qui passera mieux en album qu’en live (mais je demande à voir).

Passons donc directement aux originalités, par exemple « Calm before the Storm » qui introduit l’album commence avec du rock prog/pop rock, puis se déchaine avec un premier solo au son de guitare assez spécial pour du Heavy Rock, des riffs mélodiques et un refrain très prenant, un chant clair doux et un pop à la Uncle Acid & the Deadbeat qui est bien différent des albums « Mania », « Gravity X », et jusqu’à la fin du morceau on notera ces multiples changements de son, de vitesse, avec une basse assez mise en avant ! Retour au stoner rock classique à la Kylsea ou avec « Hawkshaw », « Fiend » ou « Story Line », fuzz à fond et riffs groovy.

Mes coups de cœur : « Calm before the Storm », le jeu de guitare inégalé et peu commun de « The Contract » et la planante « Fiend ». Cependant, j’ai trouvé le bonus « Manhattan Project » (enregistré en live) trop ennuyant et long.

A écouter… en fumant Marie Jeanne !

Pour en savoir plus sur le groupe, voici notre interview avec Ozo (Basse/chant) : http://www.soilchronicles.fr/chroniques/truckfighters-v

A noter dans vos agendas,  Truckfighters en tournée française :

28.10 Puget*
29.10 Lyon* http://ow.ly/sHRA3048alC
31.10 Toulouse* http://ow.ly/Gk6G3048aQW
26.11 Nancy** http://ow.ly/i8RL3048azY
27.11 Paris** http://ow.ly/pB3g3048aJM
28.11 Nantes** http://ow.ly/TjhV3048aZF

(*) guests = We Hunt Buffalo + Witchrider
(**) guests = Deville + Dot Legacy


Tracklist:
1. Calm Before The Storm
2. Hawkshaw
3. The 1
4. Gehenna
5. The Contract
6. Fiend
7. Storyline
8. Manhattan Project (live in Memphis)

https://www.facebook.com/truckfighters

Retour en début de page

1 Commentaire sur “Truckfighters – V”

  1. pingback pingback:
    Posté: 23rd Oct 2016 vers 21 h 45 min
    1
    Truckfighters | Soil Chronicles

    […] à la sortie du nouvel et cinquième album « V » (http://www.soilchronicles.fr/chroniques/truckfighters-v) des rockeurs suédois rockeurs, les Truckfighters, nous avons eu le plaisir d’interview Ozo, […]

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green