Communication de nos partenaires

Tribulation – Down Below

Le 4 février 2018 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Adam Zaars – guitare
  • Jonathan Hultén – guitare
  • Johannes Andersson – vocals, basse
  • Oscar Leander – batterie

Style:

Horror Death Metal

Date de sortie:

26 Janvier 2017

Label:

Century Media Records

Note de la soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 10/10

Lorsqu’on perd tout espoir dans ce monde de metal qui grouille de déjà-entendu et de copier-coller, lorsqu’on se lasse des sorties ennuyantes, Tribulation est là pour nous redonner espoir dans le Death et faire jouir nos oreilles et notre âme.

Trois albums et trois chefs d’œuvres, le quatrième, ce Down below, vient rejoindre le cercle de la perfection. Du génie se cache derrière l’union de ces 4 suédois qui œuvrent dans la modestie et la pénombre. Et pourtant ils méritent tout le succès du monde !
On les a vus en première partie de Melechesh, puis en petite tournée en tête d’affiche en 2016 et chaque concert était un régal mais on en sortait encore plus affamés de leur musique. Il y a une semaine, on a eu le droit demi-heure de plaisir intense en ouverture pour Arch Enemy et, une fois de plus, les suédois ont géré comme des dieux et ont séduit plus d’un à en croire l’émerveillement des gens autour de moi.

Catégorisé dans le « Horror Death Metal« , ils assurent et assument bien ce style propre à eux (d’autres s’y sont essayés mais n’ont pas réussi). Un Death à la fois old school et teinté des couleurs et mélodies sombres de l’horreur. Je vous fais grâce du track-by-track, mes mots ne sont pas suffisamment puissants pour décrire aussi bien une telle perfection universelle (du monde du Death bien sûr), seules vos oreilles vous diront.

Un gros coup de cœur particulièrement pour « The Lament » avec ses notes de guitares si magiques, « Cries from the Underworld », « Lacrimosa » avec des notes et orchestrations bien que discrètes et « The World » avec ses mille-et-un tappings qui vire dans du pur Death mélo. On notera l’introduction de quelques éléments de claviers comme dans « The World » et des piano et violons dans « Here be Dragon », chose qui n’était pas coutume chez Tribulation sur les précédents albums. L’interlude instrumental « Purgatorio » est une sorte berceuse maléfique, candidat idéal à une B.O. de film d’horreur, absolument splendide.

Tribulation nous expose une fois de plus son talent et son génie en nous offrant des albums exceptionnels, Down below étant le meilleur pour moi à ce jour, avec dix nuances de noir très particulières, entre horreur et mélancolie. Les notes et sons des guitares dessinent des mélodies et des riffs uniques, qui sont au cœur de cette authenticité. Album de l’année. Je m’incline devant un tel chef d’œuvre !

La perfection en toute splendeur ! Tribulation brille au firmament des ténèbres.

Tracklist :

1.The Lament
2. Nightbound
3. Lady Death
4. Subterranea
5. Purgatorio
6. Cries from the Underworld
7. Lacrimosa
8. The World
9. Here be Dragons
10. Come, become, to be (Bonus Track)

Site officiel : http://www.tribulation.se
Facebook : http://www.facebook.com/Tribulationofficial

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green