Communication de nos partenaires

Thy Art Is Murder – Holy War

Le 1 juillet 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • CJ McMahon : Chant
  • Andy Marsh : Lead guitare
  • Sean Delander : Guitare rythmique
  • Lee Stanton : Batterie
  • Kevin Butler : Basse

Style:

Deathcore

Date de sortie:

29 juin 2015

Label:

Nuclear Blast

Note de la SoilChroniqueuse (Bloodybarbie) : 7/10

Lorsqu’on on prononce un nom pareil, Thy Art Is Murder (ton art est le meurtre), on sait d’avance à quoi s’attendre : une agressivité sanglante et belliqueuse !
Ensuite l’intitulé « Holy War » de ce troisième album du quintet australien, toujours aussi haineux, vient appuyer ce slogan de guerre (comme si on n’en avait pas assez avec tout ce qui se passe). Et sans surprise, ils œuvrent dans le champ du Deathcore, dans un style se rapprochant de Born Of Osiris, Carnifex, Winds Of Plague, I Declare War, Make Them Suffer ou The Black Dahlia Murder ! Quoi de mieux pour exprimer une telle brutalité en toute élégance.

On retrouve dans cet album les ingrédients basiques du Deathcore, à savoir : une voix bien grasse, un jeu de batterie technique et assassin avec une double pédale mitraillante, des claviers pour y ajouter des mélodies, des riffs brise-nuque et des breakdowns pour les instants de répits. Malheureusement les guitares et la basse ne se démarquent pas du lot, elles ne font qu’assurer la rythmique et font du remplissage. Les soli de guitare se font bien ressentir contrairement à ce qu’ils nous avaient habitués dans les précédents.

Le problème de cet opus, c’est qu’il faut avoir l’oreille extrêmement fine pour distinguer ces 11 morceaux les uns des autres, on retombe vite sur des sentiers battus ! L’intro peut aider à faire la différence mais les morceaux finissent pas se rejoindre.

Du point de vue des compositions, leur tout premier album « The Adversary » (2010), qui leur a d’ailleurs permis d’obtenir une signature chez Nuclear Blast, restera de loin leur meilleur, le plus technique, le plus mélodique et surtout le plus marquant de tous. Si vous avez l’occasion de l’écouter, je vous le recommande fortement !
Dommage, ils étaient pourtant bien lancés… ça sera pour la prochaine fois, je l’espère !
Cependant je garderais quelques titres marquants comme les détonants « Fur And Claw » et « Chid Of Sorrow », les plus mélodiques, avec une multitude de variations de riffs, de tempo et des soli.

« Holy War » reste tout de même un album explosif avec un son puissant et la meilleure production et mixage de toute leur discographie. À conseiller tout de même aux amateurs de Deathcore en manque plus qu’aux collectionneurs de perles !

Tracklist:

01. Absolute Genocide
02. Light Bearer
03. Holy War
04. Coffin Dragger
05. Fur And Claw
06. Deliver Us To Evil
07. Emptiness
08. Violent Reckoning
09. Child Of Sorrow
10. Naked And Cold
11. Vengeance (bonus track; initial CD pressings and vinyl only)

Facebook : https://www.facebook.com/thyartismurder

Site officiel : http://www.indiemerch.com/thyartismurder

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green