Communication de nos partenaires

Ten – Albion

Le 16 mai 2015 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Gary Hughes – Chant, Guitares, Programmations
  • Dann Rosingana – Guitares
  • Steve Grocott – Guitares
  • John Halliwell – Guitares
  • Steve Mckenna – Basse
  • Darrel Treece-Birch – Claviers
  • Max Yates – Batterie

Style:

Hard Rock Mélodique

Date de sortie:

24 novembre 2014

Label:

Rocktopia / Cargo Records / Rock ‘n’ Growl Promotions

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10


Comment ai-je pu ?
Mais comment ai-je pu passer à côté d’un tel album ?
Sorti il y a cinq mois de ça, « Albion », onzième album de Ten depuis 1996, est sans doute ce que le groupe a fait de mieux. Et la barre était haute avec certaines pépites de cette discographie. Chacun se rappellera les excellents « The Robe » (1997), « Spellbound » (1999) ou « Babylon » (2000).

Pour cet album, Gary Hughes montre à quel point il est capable, avec sa voix, de faire passer les émotions qu’il veut.
Et la chose n’est pourtant pas si aisée.
Là, pour le coup, dans le domaine du Hard Rock mélodique, « Albion » est un album de très haut niveau.
C’est bien simple : il a tout !
Tout ce qui peut faire passer un album de « bon » à « incontournable ».

Dès « Alone In The Dark Tonight », le ton est donné !
On nage dans l’excellence.
Véritable hit en puissance, ce titre jouit tant de la maîtrise des musiciens que de celle d’un chant toujours aussi chaud, avec son couplet / refrain d’une véritable efficacité.
Une seule écoute, et bim, le refrain reste bien ancré quelques heures dans la tête !
Et le son, juste fabuleux, magnifiant encore plus des titres qui le méritent par la production de Dennis Ward.
Et n’allez pas penser que la beauté réside dans ce seul titre : non, de tout l’album, il n’y a absolument rien à jeter.
Et « Battlefield » est du même tonneau : accrocheur, sucré au possible, encore un titre qui caresse suavement l’auditeur pour lui donner un plaisir auditif non négligeable.
Le plus nerveux « It’s Alive », le plus celtique « Albion Born », les ballades « Sometimes Live Takes The Long Way Home » et « Gioco d’Amore » somptueuses, et les pures réussites que sont les longs « A Smugger’s Tale » et le parfait « Die For Me » sont autant de titres à s’enquiller d’urgence.
Sans compter les autres titres : « It Ends This Day » rappelant un vieux titre de Scorpions (« They Need A Million » sur « Fly To The Rainbow ») et « Wild Horses » qui apportent chacun leur pierre à un édifice déjà très solide.

Rarement un album ne comporte aucune faute de goût, « Albion » est juste une véritable réussite à se mettre régulièrement entre les oreilles afin de se passer un moment très agréable de Hard Rock mélodique.

Chapeau bas !

 

1. Alone in the Dark Tonight (4’32)
2. Battlefield (5’09)
3. It’s Alive (5’10)
4. Albion Born (5’33)
5. Sometimes Live Takes the Long Way Home (5’23)
6. A Smuggler’s Tale (6’06)
7. Die For Me (7’30)
8. It Ends This Day (5’46)
9. Gioco d’Amoure (5’07)
10. Wild Horses (6’05)

 

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green