Communication de nos partenaires

Suicidal Angels – Sanctify the Darkness

Le 2 mars 2010 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


Nick : Chant/Guitares Panos : Guitares Angel : Basse Orfeas : Batterie

Style:

Thrash metal

Date de sortie:

20 novembre 2009

Label:

Nuclear Blast

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak):
8 / 10

Après trois démos entre 2002 et 2004, deux EP « Bloodthirsty humanity » (2004) et « Armies of Hell » (2006) et un album « Eternal domination » en 2007, Suicidal Angels sortent ce « Sanctify the darkness», une sorte de réponse Grecque aux premiers Slayer, Holy Terror, Exumer ou Ritual Carnage, excusez du peu.

Pour ce nouvel album, Suicidal Angels n’a rien trouvé de mieux que de joindre Nuclear Blast, qui a eu le nez creux en recrutant dans leur écurie, après que le groupe ait gagné le concours « Rock the Nation award 2009 » (qui leur a permis de signer ce deal), un quarté gagnant d’autant de cavaliers de l’apocalypse aux influences avouées et assumées de groupes comme Tankard, Anvil, Napalm Death, Onslaught ou Kreator.

Aussi classique qu’old school, le thrash que proposent ces Hellènes s’avère diablement efficace : les 11 titres dont un instrumental s’avèrent speed, intenses et carrément bien foutus pendant 38 minutes limites jouissives.

Nul doute que les nombreux festivals auxquels ils ont participé avec quelques grands groupes extrêmes (Extreme Noise Terror, Massacre, Onslaught ou Rotting Christ) leur ont permis de gagner cette maturité présente tout au long de cet album très bien produit par R.D. Lapiakis aux studios Prophecy And Music Factory de Kempten (Allemagne) et qui va surprendre à coup sûr plus d’un thrasher aguerri !

Difficile de sortir du lot un titre, l’album est en effet compact à souhait sans ne jamais être répétitif ni lassant. Le son est brut, net, agressif… tout le panel demandé au genre.

Assez proches d’un Legion Of The Damned dans l’esprit, avec malgré tout un chanteur moins influencé par Mille Petrozza que peu l’être Maurice SwinkelsSuicidal Angels nous propose une offrande qui pourrait bien ne pas se retrouver très loin d’être l’album thrash de l’année dans la catégorie « espoirs ».

A noter qu’une tournée Européenne se prépare pour janvier 2010 avec Kataklysm, Belphegor, Resistance et Darkest Hour, dont Paris à la Locomotive – si elle existe encore – le 12 janvier ou le Z7 de Pratteln (banlieue de Bâle) le 21 du même mois.

Une vidéo de « Apokathilosis » est visible sur ce lien :

http://www.youtube.com/watch?v=VqIFRfnZFec

Site officiel : http://www.suicidalangels.com/
Myspace : 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green