Communication de nos partenaires

State Of Rock – A Point Of Destiny

Le 15 mars 2010 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


Vocals – Tony Mills Guitar – Robbie Bobel Drums – Rami Ali Bass - Hutch Bauer

Style:

Metal Melodic

Date de sortie:

29 Janvier 2010

Label:

Metal Heaven

Note du Soilchroniqueur (MetalPsychoKiller):
7 / 10

« State Of Rock » est un nouveau venu dans la Planète Metal, certes. Mais loin du débarquement de petits jeunes néophytes cherchant à se faire les dents, à l’étude du line up du groupe germano/anglais, vous saisirez vite que l’on a ici affaire à un quatuor de musiciens expérimentés s’affichant dans de multiples combos et ayant plus que roulé leur bosse. En effet, le guitariste compositeur Robby Böbel (Shakra, Ex Evidence One), le bassiste Thomas Hutch Bauer (Domain, Evidence One), et Ali Rami derrière les fûts (Evidence One,), ne sont pas d’illustres inconnus les uns pour les autres puisqu’officiant de concert dans « Frontline ». Des pelletées d’albums teutons surfant avec plus ou moins de réussite entre Hard Rock, Heavy traditionnel et sympho, Metal Melodic, voir flirtant avec l’Aor ; et donc garants d’un savoir faire mâtiné par l’expérience.

Restait aux comparses à trouver un chanteur du même acabit pour finaliser concrètement leurs nouvelles inspirations créatrices en y calquant des lignes vocales dignes d’intérêt et de haute tenue. Et pour ce faire fut retenu Tony Mills, frontman du « Shy » anglais et du « Tnt » norvégien, ces derniers ayant pondu fin 2008 un « Atlantis » sur lequel figurait un surprenant « Tango Girl ». Si le « State Of Schock » de 1979 du shredder de Detroit était 100 % Ted Nugent ; « State Of Rock se voudra 75% de Frontline et 25 % de Shy ». Les quatre membres affichant et claironnant mutuellement et intelligemment vouloir se servir de leur passé en récupérant les auditoires et fans des groupes précités. Un tremplin pour la reconnaissance de leur nouveau concept, qui ne sera en aucun cas trahi par la musicalité délivrée.

Car ce « A Point Of Destiny » surfera exactement dans la veine à laquelle on ne pouvait que s’attendre. Un Metal mélodique, naviguant entre Heavy traditionnel, Hard Rock classique, et occasionnellement lorgnant vers leur opposé Aor. Du « politiquement correct » donc, sur toute la ligne ; de l’artwork Cover usuel à la sempiternelle ballade Bon Jovienne de mi galette « Don’t Make Me Cry ». Autant dire que ni l’effet de surprise, ni la découverte liée à la nouveauté ne feront partie des atouts de cet opus…

Mais à contrario, le classicisme dévolu par le quatuor sur toute la tracklist, d’assimilation aisée et rapide, se verra résolument conquérant et appréciable. Un nappage de claviers par ci, des lignes de piano par là, des riffs gras et accrocheurs, des soli bien placés et incisifs ; l’attelage tient le choc sans frémir ni grincer. Sans être échevelé, celui-ci se permet de plus le luxe de caracoler à une belle allure, tiré par les lignes vocales d’un Tony Mills en grande forme et à la prestation coutumière. « Black And Blue », « Heartless Dreamer », « Hanging In The Balance », « A point Of Destiny”; autant de titres faisant mouches imparablement et que l’on se surprend presque immédiatement à entonner sans cependant basculer dans la frénésie.

Difficile au final de disserter à n’en plus finir sur un album qui doit être pris pour ce qu’il est : Sympathique, bien ficelé, accrocheur, ne prétendant rien révolutionner et engendrant un ressenti plus qu’agréable et positif. Cette première offrande plaira particulièrement aux férus de Metal mélodique « sans prise de tête ». Seuls modéreront notre appréciation, les perceptibles manques de caractère et d’unicité.

A vaincre sans périls…

Site Internet : http://stateofrock.net/
Myspace : http://www.myspace.com/stateofrockmusic

MetalPsychoKiller

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green