Communication de nos partenaires

Soziedad Alkoholika – Sesion# 2

Le 5 juin 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Pirulo : basse
  • Jimmy : guitare
  • Roberto : batterie
  • Juan Acena : chant
 

Style:

Thrash Métal Crossover

Date de sortie:

12/2009

Label:

Roadrunner Records

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10

Voilà plus de 25 ans que les Espagnols de Soziedad Alkoholika font entendre leur Crossover politisé et militant (prisonnier politique, droit des animaux, etc.) à travers le monde. Pour ma part, j’ai dû commencer à voir leur groupe sur scène à partir de 1995 puisqu’ils étaient programmés dans à peu près toutes les fêtes de villages du Pays Basque, et merci bien.
Etant attaché aux identités culturelles et aux particularismes locaux, il me semble évident que le quatuor incarne mieux que quiconque le style Thrash made in Espagne. Les mecs chantent dans leur langue, c’est gueulard et festif, un peu l’équivalent d’un Ratos de Poaro, en cent fois mieux. Autrement dit, on est très loin de l’édulcoration de Crisix, certes bien plus à la mode que nos amis deSoziedad Alkoholika, mais qui a complètement renié ce qui faisait la particularité de son pays.

Sesion# 2, c’est une nuit d’émeute urbaine, une manifestation anti-vivisection (« Ciencia Asesina »), des potes, de la bière et de l’engagement. Mais au-delà du discours, il y a aussi un savoir-faire incontestable pour balancer des riffs en forme de coups de matraque (« Nos Vimos En Berlin » ; « Abre La Boca »), le groupe évoluant dans un registre bien plus sérieux, tant verbalement que musicalement, que les Bayonnais d’Aggressive Agricultor par exemple.
A l’heure où les groupes tendent de plus en plus à sonner de façon uniforme et où l’attachement à un pays est systématiquement taxé de nationalisme, il est bon de se dire qu’il existe encore quelques incorruptibles pour qui la langue natale et l’identité politique ont encore du sens, des musiciens pour qui l’art n’est pas un simple loisir mais un combat quotidien pour défendre des valeurs réellement humanistes.
Un grand merci à Soziedad Alkoholika, groupe qui a contribué à mon éveil, musical entre autres.
Tracklist :
01 : Ni Por Favor Ni Ostias
02 : Perra Vida
03 : Pelota
04 : Nos Vimos En Berlin
05 : Como Una Mierda
06 : Que No Te Hagan Llorar
07 : Ciencia Asesina
08 : Civilizacion Degeneracion
09 : Abre La Boca
10 : Contra La Agresion Castracion
11 : Amnesia
12 : S.H.A.K.T.A.L.E.
13 : Intoxikazion Etilika
14 : Padre Black & Decker
15 : La Ultima Partida

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green