Communication de nos partenaires

Sons of the Beast – The Void

Le 23 juin 2018 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Matt Krieg - Chant
  • Daniel Casado - Guitares
  • Roberto Luque - Basse
  • Jorge - Batterie

Manu - Guitares

Style:

Thrash Metal

Date de sortie:

12 avril 2018

Label:

Autoproduction

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

C’est toujours avec une grande joie que je reçois les sorties du music manager Vlad Nowajczyk (Vlad Promotions) car je sais d’avance que je vais me régaler avec un lot de groupe de Thrash Metal old school.

Avec Sons of the Beast, groupe Madrilène qui a déjà officié sous le nom de “Beast” de 2010 à 2015 avec lequel ils ont sorti une démo, deux EP et un album (Infernal Hangover… wrecked in Space en 2013). Un changement de nom en 2015, un guitariste supplémentaire en 2016 et voilà les fils de la Bète qui nous balancent un album de Thrash Metal old school pour le moins crédible.

Comme d’habitude, on ne va pas s’étouffer sous la nouveauté ou l’originalité, loin de là ! Ceux qui aiment Tankard, Assassin, Destruction et toute cette vague de combos du genre teuton flingueurs vont s’y retrouver. Et avec de la déconne s’il vous plait !

Ces mecs savent se faire plaisir et ça s’entend : dix titres, dont une intro instrumentale, pour autant d’invitation à mosher sur des riffs saccadés, oscillant entre le mid tempo et le speed, avec un chant à croiser entre celui de Robert Gonnella (Raging Rob, ex-Assassin) et de Schmier (Destruction) surtout lors des cris suraigus que Matt Krieg peut nous envoyer de temps en temps.

Et le tout, sans oublier de déconner. Manquerait plus que ce soit triste, dis donc : un petit “Boo or boo-urns” sous le thème des Simpsons (la série animée), une musique d’ascenseur en final de “Bronson” au milieu de titres furieusement Thrash Metal comme “War never changes”, “No Justice (but who cares ?)”, “Across the Mosh”, l’ébouriffant “Rip and tear”, ou les deux longs mid tempos “Mr. Rampage” et “Into the Void (of Ignorance)” s’étirant sur plus de six minutes, sont autant de petits brûlots à se délecter sans modération aucune.

Sons of the Beast fait partie de ces groupes qui ne révolutionneront pas le genre, qui ne cherchent pas à être le groupe le plus original du moment, mais leur Thrash Metal, ils le font extrêmement bien, et c’est bien là le plus important.

Allez, 3, 2, 1, MOOOOOOOOOOOSSSSSSSSSSHHHHHHHHHH ! La vache, ça fait du bien !

Tracklist :

1. 2277 (Instrumental) (1:17)
2. War Never Changes (5:48)
3. Boo Or Boo-Urns ? (1:00)
4. No Justice (But Who Cares ?) (5:15)
5. Across the Mosh (4:50)
6. The Witching Pact (3:39)
7. Rip and Tear (4:38)
8. Mr. Rampage (6:06)
9. Into the Void (Of Ignorance) (6:04)
10. Bronson (5:21)

Story Instagram
Playlist Bandcamp
Page Facebook
Fil Twitter
Chaine Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green