Communication de nos partenaires

Sofisticator – Death by zapping

Le 13 février 2015 posté par Katar

Line-up sur cet Album


Popi - Guitares / Disossator - Chant / Atomik Bahnhof - Basse / Crudelio Von Füst - Batterie / Don Hammier - Guitares.

Style:

Thrash Métal

Date de sortie:

08 décembre 2014

Label:

Earthquake Terror Noise

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7/10

Avec un nom de groupe pareil et des musiciens aux pseudos aussi improbables, c’est sûr qu’on n’allait pas avoir droit à de la grande littérature, mais bien à un groupe de Thrash (old school) à tendance humoristique dans sa version potache.
Bref, un petit bol d’air frais pas dégueulasse en soi !
Mince, quand on a un chanteur désosseur, un bassiste répondant au doux surnom de ‘gare atomique’ ou un ‘Crudelio Von Füst’ derrière les fûts, on sent que l’humour est bien plus proche d’un adorateur du pipi-caca-prout que de l’intégrale de Raymond Devos.
Après tout, certains préfèrent des films façon « American pie » là où d’autres se délectent d’un Woody Allen. Pour la musique, c’est pareil : parfois, on a envie de se faire un bon moment sans réflexion ni prise de tête, on se colle un Sofisticator entre les deux oreilles.
Deuxième album pour se groupe italien formé en 2009 après un Camping the vein en 2012, les cinq comiques nous balancent 55 minutes d’un Thrash Old School bien musclé pendant 14 titres dont une intro.

Et pour un bon album de Thrash, Death by zapping est un bon album de Thrash, certes ultra classique mais diablement efficace et en plus doté d’un excellent son pour le genre !
Alors en effet, quand on est le 666e groupe à porter un nom finissant en ‘-tor’ après Kreator, Destructor, Caféstentor ou Taitoitator, il ne faut pas s’attendre à jouer autre chose que du Thrash Old School dans sa forme la plus primitive.
Quand Exodus époque Bonded by blood rencontre Razor période Malicious intent, on a un petit aperçu de ce que propose Sofisticator.
Et Dieu que c’est bon !
D’entrée, après l’intro, on nous balance un « Channel 666 » histoire de donner le ton ! Et ça envoie ! C’est speed, très speed, ça va chercher des riffs bien tranchants, des solis bien foutus et une rythmique bien carrée.
Et la suite montre que le premier morceau n’est pas un accident de parcours : bon sang que ça tabasse !
Pour une belle dose de Thrash, cet album est une bonne dose de Thrash, bien fait avec suffisamment de technique et de variations pour que l’auditeur n’ait pas envie de … zapper !
Des breaks efficaces aussi avec des passages plus lents et bien Heavy histoire de donner du relief à l’ensemble (« Rot-wash and roll »), quelques titres Heavy/Thrash (« Dark side of Luna Park », « Who saw him ? ») et surtout une majorité de titres implacablement Thrash (« Ok, the price is right », « Quiz of death », « Walker Texas Thrasher », « Miracle blade », « S-factor », « M.C.S. ») ou dans une veine plus rock’n’roll Motörheadien tout en restant Thrash (« Great strike »).

Pas de titre mauvais à signaler mais pas de morceau à se taper le cul par terre non plus : Death by zapping est un très bon album de Thrash, de facture plus que très classique mais largement au-dessus de la moyenne avec un humour omniprésent pas désagréable !

Recommandé !

 

Tracklist :

1. Evil Frequencies
2. Channel 666
3. Rot-Wash & Roll
4. Ok, the Price is Right
5. Quiz of Death
6. Walker Texas Thrasher
7. 666 News
8. Miracle Blade
9. S-Factor
10. Dark Side of Luna Park
11. Who Saw Him
12. M.C.S.
13. Great Strike
14. End of Transmission


Twitter : https://twitter.com/Sofisticator80
Myspace : http://www.myspace.com/sofisticator80
Facebook : http://www.facebook.com/Sofisticator
Youtube : http://www.youtube.com/user/Sofisticatorthrashme

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green