Communication de nos partenaires

Serious Black – As Daylight Breaks

Le 22 janvier 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Urban Breed: Chant
  • Roland Grapow: Guitare
  • Dominik Sebastian: Guitare
  • Mario Lochert: Basse
  • Jan Vacik: Claviers et orchestrations
  • Thomen Stauch: Batterie

Style:

Heavy Power Metal

Date de sortie:

20 Janvier 2015

Label:

AFM Records

Note de la SoilChroniqueuse (Bloodybarbie) : 7.5/10


Cinq grands musiciens venus de cinq grands groupes de Métal, et pas n’importe lesquels: Roland Grapow (Masterplan, ex-Helloween), Thomen Stauch (ex-Blind Guardian), Mario Lochert (ex-Visions Of Atlantis), Dominik Sebastian (Edenbridge), Jan Vacik (ex-Dreamscape) et Urban breed (ex-Tad Morose). Vous l’aurez compris, ce ne sont pas n’importe qui. Leur seul but : s’éclater tout en faisant plaisir à la communauté Heavy/Power en nous livrant leur premier album fraîchement sorti, le dénommé As Daylight Breaks. Le second point reste discutable.

A quoi s’attend-t-on de leur part ? Et bien à un cocktail influencé par leurs différents groupes, dont les colorations dominantes sont celles de Blind Guardian et de Masterplan avec une voix Heavy/Power d’Urban aussi parfaite que celle d’Hansi (Blind Guardian). Le cocktail, plaît-il ? Réponse tout de suite.

Les premiers riffs de “I Seek No Other Life” m’ont drôlement fait penser à “Welcome To The Jungle” de Guns ’n’ Roses puis le morceau prend un air de Scorpions dès les premières paroles d’Urban mais il n’a rien à voir avec les deux. Tout simplement du bon Heavy/Power Métal classique. “Sealing My Fate”, par ses débuts trompeurs, laisse entendre une balade pianotée et douce, mais regagne aussitôt en vitesse, sans pour autant déborder d’agressivité. Hélas, il s’avère quelque peu linéaire et redondant tout comme “High And Low” (malgré ses belles orchestrations). La véritable balade du début à la fin c’est bien “As Daylight Bride” !

L’intro de “Temple Of The Sun” est tout simplement splendide, avec un style oriental qui ouvre le bal pour le morceau qui suit: “Akhenaton”. Ce dernier fait beaucoup penser au style de Kamelot, mélangé à du Orphaned Land, à cause de cet aspect Oriental/Power orné d’orchestrations avec un long solo de clavier. Sans doute mon morceau préféré de l’album aux côtés de “Setting Fire To Earth” et son sublime solo.

Les orchestrations sont présentes dans tous les morceaux, des soli de guitare ou de clavier sont là pour pimenter la sauce. Quelques titres sont plus agressifs et rapides (“My Mistic Mind”, “Older And Wiser” ou “Trail of Murder”) que d’autres comme “Listen To The Storm”, plus émotionnel.

Le premier essai de cette formation est bien plaisant mais sans pour autant être excellent ! Du vu et revu dans le monde Power/Heavy qui ne casse pas trois pattes à un canard. Un projet rassemblant diverses forces, sans doute un délire entre potes, mais cela n’a malheureusement pas produit une œuvre exceptionnelle. Cependant, cette pochette intrigante d’un archange s’avère révéler un opus bien pensé et médité, qui sera plus détaillé dans l’interview de Mario le bassiste, qui paraîtra sur Soil Chronicles très prochainement.

 

Tracklist:
1. I Seek No Other Life
2. High and Low
3. Sealing My Fate
4. Temple of the Sun
5. Akhenaton
6. My Mystic Mind
7. Trail of Murder
8. As Daylight Breaks
9. Someone Else’s Life
10. Setting Fire to the Earth
11. Older and Wiser

 

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green