Communication de nos partenaires

Sceptor – Introducing … Sceptor

Le 26 avril 2010 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


Bob Mitchell : Chant * T. Black : Guitare * Tim Scholl : Guitare * Mad : Basse * WTF : Batterie

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

Mars 2010

Label:

High Roller Records
Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 7/10
CHRO EXPRESS
Plus vite tu lis, plus ou moins vite tu ecouteras…

Fondé par Tim Scholl et Torsten en 2009, très vite rejoins par Bryan McGhee , Sceptor est un groupe de Heavy allemand.
Après quelques cessions et répétitions ensembles, Mad vient prendre la relève à la basse et Dirk celui de la batterie. En 2010 ils signent chez le label High Roller Records afin de publier un single de leurs deux seules chansons, distribué à simplement 500 exemplaires.

Ce simple Ep de 7 » nous permet déjà de voir les deux facettes que possède le groupe, bien que ce ne soit qu’un aperçu très rapide.

« Powerhouse » est un morceau très heavy très certainement influencé par un grand chanteur allemand U.D.O. , on retrouve ce timbre de voix très éraillé, des montés rapides dans les aigus. Musicalement c’est très bon, les riff sont mémorisables en deux secondes et vous pénètrent dans le crane, l’usage de break plus sombre avec une mise en avant de la basse juste avant un solo sur vitaminé de guitare permet de faire de très belles envolées, et quand le chant en rajoute une couche et appuie sur ce changement de tempo et de tonalité, il y a pas à dire on adore et rentre pleinement dedans.

Le second morceau « Shadows In The Maze » est lui plus proche d’une speed version Bay Area. Les partie de guitares sont plus incisives, la voix moins éraillée plus aiguë et guerrière. La batterie est mise en avant, avec une plus grande utilisation de grosses caisses. Le seul bémol est pour moi les solo qui sont un peu en dessous de ce à quoi on s’attendait après un premier titre impressionnant au niveau guitare.

En conclusion, cette « introduction de Sceptor « permet une bonne entrée en matière. Deux titres variés nous offrant ainsi les deux facettes du groupe. Sceptor s’il reste sur la même voie à devant lui de très beaux jours. Une histoire qui ne se termine pas, ce serait un tort, ils reviendront.

Celtikwar.

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green