Communication de nos partenaires

Satyricon – Deep calleth upon Deep

Le 7 janvier 2018 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Satyr (Sigurd Wongraven) : chant, guitare, clavier et basse
  • Frost (Kjetil-Vidar Haraldstad) : Batterie

Style:

Black Metal

Date de sortie:

22 Septembre 2017

Label:

Napalm Records

Note de la Soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 7/10

Ça alors, comment peut-on sortir un album avec une prod pareille quand on s’appelle Satyricon et qu’on est connu pour faire du Black Metal au top, surtout après un live Opéra sublime et plusieurs albums avec un très bon son pour certains. Ce Deep calleth upon Deeppourrait être fait par un quelconque groupe de BM, on ne verrait pas la différence.

Et la batterie qui sonne comme du carton et un jeu tout ce qui de plus banal, quand le batteur est un des meilleurs de la scène BM, comment Frost peut salir sa réputation ainsi ?! Soit c’est du troll, soit Satyricon fait de l’art moderne, soit ils sont fauchés. Ah bin non, je pense que même moi j’aurais fait mieux avec rien, le titre éponyme en étant le parfait exemple. La dernière théorie, c’est pour avoir un son vintage (mais bon, on s’en fout des théories) !

Les morceaux ne sont pas désagréables mais on sent le manque d’inspiration et de créativité : hormis quelques titres qui sortent du lot comme «To your Brethren in the Dark », «Blood Cracks open the Ground », « The Ghost of Rome » et « Burial Rite », « Dissonant » se présente avec deux notes de saxo en intro et une demi note à la toute fin – allez juste histoire de dire qu’il y a du saxo -, on appelle ça du foutage de gueule !

Même si le disque s’écoute plutôt bien, difficile de ne pas ressentir cette gêne liée à la qualité du son, pire que dans certains de leurs précédents albums. Je pense qu’il sera difficile de faire meilleur que Nemesis Divina en termes de prod’.

Et puis franchement, est-ce que vous achèteriez un CD si en plus de la (non) qualité de l’album, la pochette est repoussante et la plus moche de toute leur discographie ? Tant de questions existentielles concernant ce curieux album que nous ont sorti nos chers norvégiens ! En tout cas c’est celui que je préfère le moins dans leur discographie.

Pour info, Satyricon est de passage à Paris le 7 Mars 2018.

Tracklist :

1. Midnight Serpent
2. Blood Cracks open the Ground
3. To your Brethren in the Dark
4. Deep calleth upon Deep
5. The Ghost of Rome
6. Dissonant
7. Black Wings and withering Gloom
8. Burial Rite

Facebook : https://www.facebook.com/SatyriconOfficial/
Youtube : https://www.youtube.com/user/Satyricon
Site officiel : http://www.satyricon.no/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green