Communication de nos partenaires

Sacral Rage – Beyond celestial Echoes

Le 20 octobre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Spyros S. – Basse
  • Vagelis F. – Batterie
  • Marios Petropoulos – Guitares
  • Dimitris K. – Chant

Style:

Heavy/Speed Metal

Date de sortie:

19 Octobre 2018

Label:

Cruz del Sur Music

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Pour m’en rappeler, je m’en rappelle très bien ! J’avais fait un tour au merchandising, lors d’un festival du côté de Nantes, là bas dans l’Ouest, et “pillé” un stand de CD en lui achetant une bonne vingtaine d’albums – ce qui a surement provoqué une (nouvelle) grande poussée d’urticaire à mon conseiller bancaire. Et quand tu as 750 kilomètres à rouler pour le retour, forcément, ton autoradio est particulièrement sollicité histoire de trouver la route un rien moins longue.

Et c’est là que tu te dis qu’il ne faut pas s’écouter en premier un album tel que le premier Sacral Rage (Illusions in infinite Void) pour la simple et bonne raison que tu n’écoutes que celui là pendant tout le voyage, laissant croupir au fond du sac tous les autres… Alors quand, trois ans après, tu vois que le quatuor grec au line up inchangé depuis ses débuts en 2011 nous balance successeur à sa première petite bourrasque, tu en as ta lessiveuse qui applaudit du couvercle. Parce que, bon, quelque part, quand tu as aimé le Thrash Metal – tendance Techno Thrash – de la deuxième moitié des années 80, tu ne peux que te féliciter d’avoir un album comme ce Beyond celestial Echoes dans les oreilles.

Quand le groupe, sur son Facebook, vante des influences à chercher chez Mercyful Fate, Annihilator, Voivod, Death, Coroner, Rush ou Crimson Glory, tu en as déjà le rouge aux joues. Quand à l’écoute, tu ressens des sonorités qui t’ont fait kiffer chez Toxik, Vektor, Sanctuary ou Watchtower, là tu en as carrément les fesses qui font bravo.

Oui, je viens de me prendre une baffe à l’écoute de ce deuxième album d’un Sacral Rage qui a une maturité remarquable pour cinq années de carrière. Certes, les musiciens ont déjà un sacré background : entre le bassiste Spyros (non, pas l’ami de Fantasios) qui est un ancien de Mentally defiled, le guitariste Marios Petropoulos qui joue également dans Necrovorous, le chanteur Dimitris K. au timbre phénoménal et anciennement dans Outcry, et le batteur Vagelis Felonis qui a un CV digne d’un joueur de foot qui change de club à chaque mercato hivernal et estival, on comprendra que ça aide en expérience. Rajoute à ça que, comme dit plus haut, le line up se veut inchangé depuis les débuts du groupe, tu imagines bien qu’en plus ça aide à la cohésion.

Toujours est-il que Sacral Rage nous propose un Thrash Metal technique, aux titres longs (entre 5 et 7 minutes principalement), voire très long comme le quart d’heure du final “The Glass”, aux breaks fréquents et aux soli imparables, réussissant l’exploit à ne pas sombrer dans le pompeux ni le démonstratif mais d’une richesse telle qu’il est impossible de sombrer dans l’ennui de la première à la quarante-huitième et dernière minute.

Sacral Rage alterne les ambiances, varie les plaisirs, capable de nous coller une accélération à nous coller au siège après des passages calmes, nous abreuvant de breaks à nous dessouder les vertèbres, le tout magnifié avec un chant suraigu qui n’est pas sans rappeler Alan Tecchio (Watchtower, Hades, Mike LePond’s Silent Assassins) ou Charles Sabin (ex-Toxik).

Bref, les adorateurs du genre vont être comblés et la scène grecque peut s’enorgueillir d’avoir son propre Watchtower en son sein. Gros gros kif, et mon banquier va surement retomber en arrêt maladie !

Tracklist :

1. Progenitor (1:32)
2. Eternal Solstice (5:55)
3. Vaguely decoded (7:52)
4. Suspended Privilege (4:59)
5. Samsara (L.C.E.) (5:16)
6. Necropia (6:02)
7. Onward to Nucleus (1:43)
8. The Glass (14:55)

Playlist Bandcamp
Page Facebook
Chaine Youtube
Site du label

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green