Communication de nos partenaires

Pyramaze – Disciples of the sun

Le 2 avril 2015 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


Jacob Hansen : Guitare, Basse
Toke Skjonnemand : Guitare
Terje Harøy : Chant
Morten Gade Sorensen : Batterie
Jonah Weingarten : Claviers

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

22 mai 2015

Label:

Inner Wound Recordings

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 7/10


Voici une formation qui continue de se battre et qui nous surprend.

Pyramaze, le nom peut vous parler. Une formation de Heavy Metal venue du Danemark. Celle-ci existe depuis 2002 et survit malgré ses continuels changements de Line Up. Il serait quand même temps que le groupe trouve sa voix. L’histoire commence avec Lance King pour les deux premiers opus’ Melancholy Beast‘ en 2004 et ‘Legend of the Bone Carver‘ en 2006. Arrive ensuite le bien connu Matt Barlow avec lequel la formation va enregistrer ‘Immortal‘ en 2008, mais celui-ci se voit rapidement remplacer par Urban Breed de Bloodbound. Puis, en 2012, nouveaux changement de voix : Terje Harøy vient prendre la relève. C’est avec ce nouveau chanteur que Pyramaze enregistre sont quatrième opus « Disciples Of The Sun« .

Bien entendu le groupe reste dans le Heavy Metal bien puissant et lourd, un Power bien placé mais qui se veut quand même plus mélodique qu’un Hammerfall. Pyramaze n’enregistre pas des hymnes mais essaye de nous proposer autant de puissance dans chaque titre, prenez par exemple l’introduction de « Unveil », un Heavy très moderne qui aime à varier les tempos et les mélodies. Il n’est en effet pas rare d’avoir des arrangements qui viennent rajouter une autre ligne directrice, comme par exemple les claviers de « When Black Turns To White » qui nous apportent un peu de douceur sur un rythme speedé.

Mais le grand changement pour cet opus reste quand même la nouvelle voix: Terje Harøy. Quelle puissance, un chant qui correspond très bien à l’image de la formation, un timbre puissant et très chaud à la fois. Ce n’est pas le général qui va ordonner à ses troupes, comme Sabaton, ni le guerrier qui arrache la victoire au combat (Manowar), mais le père qui vient apporter de la solidité et de la stabilité dans sa maison. Une voix forte qui se laisse pleinement aller sur la pseudo ballade « Photograph ».

Ce « Disciples Of The Sun » est un opus bien ficelé et bien abouti. Des titres lourds avec une rythmique soutenue, une production très moderne avec ses claviers présents et ses arrangements. Un son qui l’est tout autant avec une basse qui surplombe le tout histoire de renforcer ce sentiment de force et puissance, lâchant la bride de temps à autres pour que les guitares puissent faire leur envolées incisives. Bref, on n’est pas dans un album qui renouvellera le style mais ce n’est pas non plus la volonté de Pyramaze. La formation nous envoie un nouvel opus de bonne facture qui tient bien la route.

Espérons que Pyramaze a trouvé sa stabilité.

 

1 We Are The Ocean
2 The Battle Of Paridas
3 Disciples Of The Sun
4 Back For More
5 Genetic Process
6 Fearless
7 Perfectly Imperfect
8 Unveil
9 Hope Springs Eternal
10 Exposure
11 When Black Turns To White
12 Photograph

 

Facebook : https://www.facebook.com/Pyramaze

Site officiel : http://www.pyramaze.com/

Last.fm : http://www.last.fm/music/Pyramaze

Myspace : http://myspace.com/pyramaze

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green