Communication de nos partenaires

Line-up sur cet Album


  • Toby Swope - Batterie, Choeurs
  • Jeff Salgado - Chant, Bassiste
  • Vince Cassinelli - Guitares, Choeurs
  • Dan Mills - Guitares, Choeurs

Style:

Thrash Metal

Date de sortie:

18 septembre 2015

Label:

Buriedinhell Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7/10

C’est la bio qui le dit : « Ils ont commencé à écouter Slayer en 45 tours, ils ont essayé de jouer plus vite ».
Psychosomatic, le groupe de Sacramento à ne pas confondre avec les grindcoreux du Dakota, est formé en 1988 et sort aujourd’hui son sixième album après « Pawns of the apocalypse » (1990), « Psychosatanic drunkaholics » (1997), « Tales of the unbelievably cheap » (1999), « The unquenchable thirst » (2006) et « Another disease » (2010).
Ancré dans un thrash metal résolument old school façon ExodusSlayer ou Tankard de la première heure, aux limites du crossover à laD.R.I.Gang Green ou The AccüsedPsychosomatic nous balance onze titres hyper speed, tous autour des deux minutes – hormis l’instrumental final « Downcast » et ses cinq minutes sur lequel nous reviendrons plus tard – avec une bonne dose de fun au passage !

Inutile de chercher trop loin une quelconque révolution musicale ou un semblant d’essai de tentative d’originalité : il n’y en a pas !
Le quatuor se complait dans cette musique rapide, combinant avec un côté punk bien senti qui pourra rappeler The Exploited par moments (« Conscripted ») mais qui reste bien gentiment cloîtré dans ce qui a déjà été maintes fois entendu.
On notera quand même une belle qualité dans les soli toujours bien sentis du guitariste.

Alors oui, on se mange 27 minutes de pur régal pour peu qu’on soit adorateur du genre : les onze titres passent à vitesse grand V et on s’en prend plein les oreilles du début à la fin.
Et après tout, que demander de plus ?
Des brûlots comme « Ritual point » (et ses riffs quasiment death metal), le très Razor « Incite a riot », « Immortal disease », « Murders of crows » et son intro au son d’une basse démentielle, « The summoning », « Power addict » ou « Nineteen eleven » sont autant d’invitations au pogo ou autres circle pits lors des concerts.
Par contre, terminer l’album avec un long instrumental acoustique (« Downcast ») de cinq minutes s’apparente plus à du remplissage qu’à un morceau à part entière et on se demande rapidement ce qu’il vient faire sur cet album après une telle bourrasque de riffs.

Pour le reste, c’est du tout bon !
Sans prétention aucune, juste un bon album de thrash bien rapide !
L’essentiel est là…
Album « Another disease » (2010)

Album « The unquenchable thirst » (2006)

 

Tracklist :
1. Chemical Burn (2:14)
2. Murder of Crows (2:09)
3. Immortal Disease (2:11)
4. Nineteen Eleven (2:25)
5. Summoning (2:40)
6. Power Addict (2:25)
7. Grand Mal Seizure (2:37)
8. Conscripted (2:39)
9. Ritual Point (2:33)
10. Hemmorage (2:44)
11. Incite a Riot (2:37)
12. Downcast (Instrumental) (4:55)

Site officiel http://www.officialpsychosomatic.com/

Myspacehttp://myspace.com/officialpsychosomatic

Facebook http://www.facebook.com/officialpsychosomatic

Youtube : https://www.youtube.com/user/Psycho666somatic

ReverbNation http://www.reverbnation.com/psychosomatic

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green