Communication de nos partenaires

Pro Pain – Voice Of Rebellion

Le 20 octobre 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Gary Meskil : basse, chant
  • Jonas Sanders : batterie
  • Marshall Stephens : guitare
  • Adam Phillips : guitare
 

Style:

Hard-Core Métal

Date de sortie:

17 juin 2015

Label:

SVP GmbH

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10

Je pourrais, pour ce « Voice of Rebellion » faire peu ou prou la même chronique que pour l’album précédent de Pro-Pain : « The Final Revolution ». C’est viril, poilu, couillu, Gary Meskil ne décolère pas et son Hardcore est toujours aussi vindicatif. Le seul problème c’est qu’à force de ne pas évoluer d’un iota, la musique commence à sérieusement tourner en rond.

Déjà, le coup des sirènes de police dans « No Fly Zone » fait vraiment trop cliché de guérilla urbaine, je pensais qu’on en avait fini avec ça depuis Body Count et Biohazard. Ensuite, comment Gary fait-il pour ne pas être lassé de pester contre la terre entière depuis près de vingt-cinq ans ? Je ne préjuge pas de son engagement personnel à trouver des solutions mais après autant de temps passé à cracher sur la politique et le capitalisme, cette éternelle révolte adolescente ainsi que la volonté tenace de mettre le nez de l’auditeur dans sa propre merde peut fatiguer. J’aimerais autre chose, j’ai envie d’être surpris, si ce n’est dans le discours du moins dans la façon de faire passer le message.

Parce que les quatorze titres, il faut se les envoyer quand même. Quand le tempo n’évolue pas ou trop rarement (le quasi Punk « Take it to the Grave »), que les riffs sont tous semblables, on a beau aimer se faire molester les oreilles on n’en reste pas moins un peu humain et, à ce titre, l’inattendu est une denrée dont on peut se montrer friand. Bien sûr, il y a des trucs hyper efficaces, les rythmiques hachées d’« Age of Disgust » par exemple ou le brûlot « Cognitive Dissonance », et en matière d’intégrité HardcorePro-Pain n’a plus rien à prouver. On retrouve toujours ces solos limpides qui sont une des marques de fabrique des Américains, Adam Phillips en envoyant de sévères, mais c’est du réchauffé.

En dépit de ces critiques, « Voice of Rebellion » reste un bon album de Pro-Pain, fidèle à ce qu’on attend aujourd’hui du groupe. Le niveau de qualité ne baisse jamais, la formule est éprouvée, approuvée, aussi il y a bien qu’un pisse-vinaigre comme moi pour ne pas me satisfaire d’une telle constance. C’est juste que les albums des années 90 (« The Truth Hurts » en tête) m’ont tellement secoué que je reste un peu sur ma faim avec les dernières productions qui ronronnent trop à mon goût. Élève sérieux et appliqué, très bon en économie et sociologie, mais peut mieux faire.

 

Tracklist :
01 : Voice Of Rebellion
02 : No Fly Zone
03 : Righteous Annihilation
04 : Souls On Fire
05 : Take it to the Grave
06 : Age Of Disgust
07 : Bella Morte
08 : Cognitive Dissonance
09 : Blade Of The Cursed
10 : Crushed To Dust
11 : Enraged
12 : Hellride
13 : DNR (Do Not Resuscitate)
14 : Fuck This Life

Site officiel http://www.pro-pain.com/
Facebookhttps://www.facebook.com/pages/PRO-PAIN … 1125115781

 

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green