Communication de nos partenaires

Powerwolf – Blessed and Possessed

Le 13 juillet 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Charles Greywolf : Basse et Guitare
  • Mattew Greywolf : Guitare
  • Falk Maria Schlegel : Clavier
  • Attila Dorn : Chant
  • Roel van Helden : Batterie

Style:

Power Métal

Date de sortie:

17 juillet 2015

Label:

Napalm Records

Note du SoilChroniqueur (valquest) : 8/10

Sortez vos fioles d’eau bénite et vos pistolets d’argent ! Les « Werevolves of Armenia » sont de retour, prêts à dévorer une nouvelle fois l’univers du Power Metal. Le groupe n’a cessé de croître en popularité au fil de ses albums avec un Power teinté de chœurs symphoniques qui donnent ce côté « prières » aux morceaux leur permettant de se démarquer dans le style où ils opèrent. Une chose est sûre, ce n’est pas cet album qui dérogera a la règle.
Des « Blessed and Possessed », qui ouvre l’album, les chœurs en « hallelujah » , les claviers typés symphonique accentuant le côté épique des morceaux, la voix unique d’Attila Dorn mélangés aux riffs de guitares ultra-mélodiques de Mattew et Charles Greywolf nous démontrent que le groupe n’est pas près de changer et c’est tant mieux. Les refrains sont toujours aussi entêtants et faciles à retenir, parfait pour chanter en chœur avec nos amis loups garous en live. Mention spéciale pour les solos de guitare qui n’ont jamais été autant en adéquation avec les compositions (excellents solos sur « Sanctus Dominus » et « We are The Wild») et qui, de fait, rendent les morceaux plus épiques que jamais).

L’album reste très bon dans son ensemble bien que certains morceaux sortent du lot comme « Sacramental Sister » et son excellente harmonie entre les deux guitares au milieu du morceau, le single « Armata Strigoi »avec son intro grandiose qui nous donne envie de chasser des loups garous et autres goules tel un chasseur de monstres puis « Let There Be Night » avec un tempo globalement plus lent que la plupart des morceaux du groupe mais qui n’en reste pas moins plaisant avec ce magnifique orgue qui accentue ce côté un peu plus calme mais qui n’enlève en rien l’ambiance grandiose et théâtrale si propre au groupe.

Vous l’aurez compris, il s’agit d’une grande réussite de la part de Powerwolf qui arrive à nous garder en haleine malgré des albums qui ont tendance à se ressembler. Si vous êtes fan du groupe, écoutez le les yeux fermés, cet album contient ce qui fait sa renommée. Pour les autres, si vous êtes fan de Power très mélodique tel que Sabaton vous ne pourrez qu’apprécier.

Tracklist :

01. Blessed And Possessed
02. Dead Until Dark
03. Army Of The Night
04. Armata Strigoi
05. We Are The Wild
06. Higher Than Heaven
07. Christ And Combat
08. Sanctus Dominus
09. Sacramental Sister
10. All You Can Bleed
11. Let There Be Night

Facebookhttps://www.facebook.com/powerwolfmetal

Site officielhttp://www.powerwolf.net/

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green