Communication de nos partenaires

Power from Hell – Blood n’ Spikes

Le 17 janvier 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Sodomic - Chant, Guitares
  • Tormentor - Basse
  • Death - Batterie

Style:

Black/Thrash Metal

Date de sortie:

11 Décembre 2017

Label:

Soul Erazer Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Power from Hell fait partie de ces groupes pour lesquels j’ai une affection particulière tant leur musique me renvoie à mes années lycée. Un Black/Thrash Metal, mâtiné d’un soupçon de rock n’ roll, influencé par le heavy metal de ‘dans l’temps’ : franchement de quoi tirer des larmichettes nostalgiques à tous quadras et quinquas qui se secouaient la crinière lors des balbutiements du metal extrême dans la première moitié des eighties. Et putain que ça fait du bien !

Voilà encore un groupe Sud Américain qui vomit tant sa haine du christianisme et son amour du BDSM avec une musique qui cumule tous les poncifs du genre mais qui le fait très bien ! Un petit changement de line up et ça repart : exit Cave et place à Death derrière les fûts, et le trio Brésilien nous assène un EP de six titres dont une reprise de Judas Priest deux ans jour pour jour après leur excellent Devil’s Whorehouse (http://www.soilchronicles.fr/chroniques/powerfromhell-devilswhorehouse).

Alors inutile de chercher une quelconque innovation dans la musique de Power from Hell : on a toujours droit à ce Black/Thrash Metal totalement passéiste qui n’aurait pas fait tâche autour des premiers Venom, Bathory, Onslaught (oui, pour ceux qui ne l’auraient pas remarqué, Power from Hell est le premier album des thrashers anglais avant que leur crusting death metal ne vire au pur thrash), Bulldozer, Possessed ou autre Sodom !

La finesse ? Eux pas connaître !
Le mid tempo ? Et puis quoi encore !
Des titres longs ? Il ne manquerait plus que ça !
Non, Power from Hell s’entête à nous balancer des riffs sauvages, aussi crus que la production de l’EP, avec toujours ce chant haineux typiquement black metal sur lequel se greffe une légère reverb’ !

Bref, tout n’est que ténèbres et noirceur distillées de façon vicieuse tout au long des 21 minutes de cet EP dans lequel rien n’est à jeter ! Mais je vais quand même faire un reproche : c’est trop court ! Vite vite la suite !!!!

Tracklist :

1. Hell’s Gangbang (2:55)
2. Swallowed by Darkness (3:42)
3. Obscure Creation (2:48)
4. Altars of the Black Rites (3:16)
5. Into the Void of Death (3:47)
6. Freewheel burning (reprise Judas Priest) (4:34)

BandCamp : http://powerfromhell.bandcamp.com/
Myspace : http://myspace.com/dayoflust
Facebook : http://www.facebook.com/pages/power-from-hell/118053128270317

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green