Communication de nos partenaires

Pestilence – Hadeon

Le 16 avril 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Patrick Mameli : basse, guitare, chant
  • Septimiu Harsan : batterie
  • Tilen Hudrap : basse
  • Santiago Dobles : guitare

Style:

Death Métal

Date de sortie:

26 Janvier 2018

Label:

Hammerheat Records

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10

J’ai écouté Pestilence pour la première fois avec Spheres (1993). Je veux dire que j’ai réellement acheté l’album lors de sa sortie. Et autant je trouve du charme aux disques précédents, genre un bon vieux Consuming Impulse (1989), autant tout ce qui est sorti après m’a laissé froid. Bien sûr, Patrick Mameli est un super compositeur mais je n’arrivais pas à retrouver dans Resurrection Macabre, Doctrine et Obsideo ce qui m’avait auparavant touché : l’expérimentation, la prise de risques, l’inventivité. Leur Death des années 2000 me semblait bien trop classique, certes de qualité et tout et tout mais il manquait un truc.

Heureusement Hadeon est arrivé. Et si j’ai parlé de Spheres en début d’article c’est bien parce que pour la première fois, j’ai le sentiment que Pestilence a renoué avec ce qu’il se fait faire de mieux : un Métal innovant, aux mid-tempos intelligents, avec des structures riches, originales et des solos bien barrés. Autrement dit, je retrouve enfin ce qui me semble être l’essence même de la formation (« Astral Projection ») et même si la façon de composer n’a guère changé (des titres majoritairement courts de deux à trois minutes), le contenu quant à lui renvoie directement à la période faste des 90’s.

Je n’ai pas vraiment envie d’analyser ces treize titres. Ils me font juste plaisir parce que j’y retrouve un style que je pensais perdu, une ambiance que je pensais disparue (l’enchaînement « Subvisions », « Manifestations ») et, rien que pour ça, Hadeon me fait égoïstement plaisir. Ce n’est ni le meilleur disque de Death Métal de l’année, ni le meilleur disque de Pestilence d’ailleurs, mais on sent renaître un truc indicible et on ne peut qu’espérer que la suite lui soit encore supérieure. Merci messieurs pour ce retour fracassant !

Tracklist :

01. Unholy Transcript
02. Non physical Existent
03. Multi Dimensional
04. Oversoul
05. Materialization
06. Astral Projection
07. Discarnate Entity
08. Subvisions
09. Manifestations
10. Timeless
11. Ultra Demons
12. Layers of Reality
13. Electro Magnetic

Site officiel : http://www.pestilence.nl
Facebook : https://www.facebook.com/Pestilenceofficial

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green