Communication de nos partenaires

Paganizer – Into the Catacombs

Le 11 novembre 2011 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Jocke Ringdahl - Batterie
  • Andreas Carlsson - Guitares
  • Roger "Rogga" Johansson - Chant, guitare
  • Anders Brisheim - Basse

Style:

Death Metal Old School

Date de sortie:

Octobre 2011

Label:

Cyclone Empire

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak): 6,5/10

 

Les prolifiques Paganizer du non moins prolifique guitariste/growler qu’est Roger « Rogga » Johansson reviennent avec leur huitième album depuis 1999. Autant dire que ça ne chôme pas dans la maison de ces death metalleux qui nous sortent à nouveau un album qui fleure bon la putréfaction bien old school du bon vieux Death Metal chers à nos Grave, Vomitory, Unleashed, Dismember ou autre groupes estampillés « made in Göteborg ».
Il faut dire que, depuis sa création en 1998, Paganizer nous a sorti la bagatelle d’une demo, huit albums, cinq splits, trois compilations et deux EP. Ajoutons à ça que le Rogga se fourvoie avec suffisamment de groupes différents pour se fabriquer un CV long comme sept ou huit bras humains fraîchement découpés à la base (Bloodgut, Bone Gnawer, Demiurg, Putrevore, Revolting, Ribspreader, Swarming, The 11th Hour, The Grotesquery, ex-Carve, ex-Foreboding, ex-Terminal Grip, ex-Those Who Bring the Torture, ex-Banished from Inferno, ex-Deranged, ex-Sinners Burn, ‘scusez du peu) !
Flanqué d’un nouveau bassiste en la personne d’Anders Brisheim, Paganizer continue son petit bonhomme de chemin avec ce « Into The Catacombs » assez proche d’un « Into The Grave » sorti en son temps par Grave. Il faut dire que nos quatre Suédois semblent être restés très proches d’un genre Death old school bien crasse, voix gutturale en prime, instruments accordés très bas, avec son lot de titres tantôt speed, mélodiques, ou plus heavy, mais toujours dans cette veine Death suffocante à souhait et démembrant tout sur son passage.
Au programme de cette visite de catacombes en treize étapes : des morceaux courts tournant principalement autour des trois minutes dont certains diablement efficaces à l’instar du « Total Lovekraftian Armageddon » qui ouvre l’album sans fioritures ni intro habituelle en nous mettant d’emblée dans le vif du sujet, « Their Skin Suits Me », l’implacable « Panzer Truck », les très classiques « The Carrion Parlor » et « Cadaver Earth », les 57 secondes d’un « Ragnarök » plus rock ‘n’ roll,
Des titres comme « At The Helm Of Naglfar », « The Paganizer » et « Into The Catacombs » se voudront plus heavy, moins rapide et surtout plus mélodiques, mais pas moins efficaces, toujours appuyé par cette voix d’outre tombe… mais on regrettera le choix d’avoir placé ces trois titres en dernière position : les alterner avec les morceaux plus rapides précités eût été une meilleure idée, avis totalement personnel.

Somme toute, « Into The Catacombs » est un album de bon vieux Death Metal tout ce qu’il y a de plus recommandable par des habitués du genre qui maîtrisent somme toute carrément bien leur sujet, bien aidé également par une production sans faille et une pochette idéale (signée Axel Hermann qui a également œuvré pour Iced Earth, Grave, Morgoth ou Asphyx…) pour ce genre de musique.
Tout ça est très classique, ça ne sort pas des sentiers battus et l’ensemble reste très homogène, ce qui ne nous empêche pas de passer trois quarts d’heure bien sympathiques.
Et c’est là l’essentiel !

 

Myspace : http://www.myspace.com/paganizerband

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green