Communication de nos partenaires

Oestre – La dernière renaissance

Le 28 avril 2014 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


  • Pascal Dupeyron - Basse
  • Mickaël Ratinaud - Chant
  • Romain Delettre - Guitares, Programmations
  • Mathieu Delcourt - Guitares, Programmations
  • Maxime Lathiere - Batterie, Programmations.

Style:

Post thrash / Indus Meshugguesque

Date de sortie:

18 janvier 2014

Label:

Manitou Music / Black Wave Promotion

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10


A quel chroniqueur cette sensation n’est-elle jamais arrivée ?
Par extension, à quel auditeur cette sensation n’est-elle jamais arrivée ?

Ne vous êtes-vous jamais retrouvés confrontés au fait que vous aimez quelque chose à un point tel que vous êtes totalement infoutus d’en expliquer la raison ?
Pour un chroniqueur, c’est terrible, la hantise de la feuille blanche, cette envie de crier cet amour pour un album duquel, à la base, vous n’attendiez rien parce que le groupe vous est totalement inconnu, et qu’au final, la baffe est tellement forte qu’il vous est impossible de décrire ce que vous entendez tellement vous le trouvez beau.
Ce nouvel album des limougeauds d’Oestre est juste… beau !
Oui, complètement, quand un frisson de plaisir parcourt la colonne vertébrale à plusieurs reprises lors de son passage, et que ce frisson revient à chaque réécoute, il n’y a plus à se poser la question, c’est qu’on est touchés par ce que l’on entend.

Comment peut-on passer si longtemps à côté d’un groupe capable de vous foutre une baffe aussi forte ?
Oestre est né en 2003, a sorti 4 démos jusqu’à 2006 avant de se lancer l’année suivante dans le grand bain du premier album « La piste des larmes ».
Un deuxième album en 2012 (« Catharsis ») passé également quasiment sous silence, la faute sûrement à une promotion inexistante.
Là, avec l’arrivée de Black Wave Promotion, les données vont changer, car Oestre a un potentiel créatif non négligeable.

D’entrée, le titre « De l’atome à la lumière » montre le potentiel du groupe : on nage en plein cauchemar Meshugguesque : compositions très sombres, guitares sous accordées, gros riffs répétitifs et chant possédé, tout y est.

On se surprend à régulièrement secouer la tête, et les titres, tous chantés en français, sont d’une homogénéité aussi grande que les titres sont variés.
Certains titres frôlent la beauté absolue (« Patient zéro », La sculpture de soi », « Fragments oniriques », « Le théorème de Mobius » ou le sublime « Palbe (la dernière renaissance) »).
Quelques passages au chant clair pour donner encore plus de relief à l’ensemble comme sur « Patient zéro » ou d’autres plus organiques histoire de déshumaniser l’ensemble et lui donner un côté encore plus malsain et effrayant (« Des sirènes et des bombes », « Palbe (la dernière renaissance) » ou l’« Interlude » mi-machines mi-guitares). renforce un côté morbide qui donne une sensation de malaise agréablement malsain…

« La dernière renaissance » est un pari osé, mais ô combien jouissif à l’écoute… Plusieurs écoutes successives s’imposent pour bien s’imprégner de l’ensemble et d’en apprivoiser chaque détail.

Alors on se remet l’album, encore et encore.
Oui, cet album est magnifique, très belle œuvre d’un groupe qu’on espère voir éclore suite à la sortie de cette belle bourrasque…

Tracklist :

1. De l’atome à la lumière (5:33)
2. Patient zéro (4:40)
3. La sculpture de soi (3:56)
4. Memento (6:01)
5. Des sirènes et des bombes (5:53)
6. Fragments oniriques (5:11)
7. Palbe (La dernière renaissance) (5:19)
8. Interlude (3:57)
9. Le théorème de Moebius (5:06)

Contact : delc...@wanadoo.fr
Site officiel : http://oestre.free.fr/
Myspace : http://www.myspace.com/oestre
Facebook : https://www.facebook.com/Oestrefr
BandCamp : http://oestre.bandcamp.com/
SoundCloud : http://soundcloud.com/oestre
Twitter : https://twitter.com/OESTREmusic

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green