Netherblade – Reborn

Le 16 octobre 2020 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Simone Aiello : Guitares Davide Zacco : Guitares Luca Frisenna : Basse Danilo Sunna : Batterie Andrea Ledda : Chant

Style:

Thrash Metal

Date de sortie:

16 octobre 2020

Label:

Dark Hammer Legion / Volcano Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Formé en 2016 par trois anciens membres du défunt Blindeath qui avait sorti le respectable Into the Slaughter en 2014, Netherblade nous aura déjà gratifié d’un EP Annihilation of Self (2019) et de deux singles en 2016 et 2020.

On passera sur le changement de guitariste et de bassiste entre temps et c’est en octobre que nous arrive ce premier full length de ces thrashers milanais.

Pour un premier album, le quintette fait déjà preuve d’une belle maturité instrumentale que ne renierait pas Exodus, Death Angel ou le Machine Head de l’époque Burn my Eyes . Les dix titres (dont une intro instrumentale) sont un bon compromis entre les attitudes old school et quelques sonorités plus modernes : Netherblade n’y va pas par quatre chemins pour nous proposer une belle furie de Thrash Metal avec une belle technique.
Pendant quarante minutes, ils ne se contentent pas de nous ressortir les éternelles gammes saccadées mais explorent bien quelques sentiers plus techniques qui se rapproche notamment d’ Annihilator !

Je ne m’en suis jamais caché, je reste un indécrottable fanatique du Thrash Metal, old school de préférence, et s’il va très vite, c’est encore mieux.
Ici, pas de recherche de vitesse tout azimut. Non, Netherblade nous propose un Thrash Metal alambiqué, technique, qui fait la part belle aux guitares tant au niveau du riffing qu’à celui des soli, avec son lot de changements de rythmes.

J’oserais mettre malgré tout un bémol au niveau du chant, parfois un rien trop criard et strident, à la façon d’un Bobby “Blitz” Ellsworth (Overkill) ou d’un Steve “Zetro” Souza (Exodus, Dublin Death Patrol) mais en plus (voire trop) aigu, et qui peut se montrer assez désagréable à la longue, contrastant un peu trop avec la musique !
Nul doute que ce petit défaut est vite masqué par la qualité technique des guitaristes.

Ceci étant dit, Netherblade nous sort un très bon album de bon Thrash Metal avec son lot de titres impeccables qui fait mouche à chaque entame de riffs, tellement bien foutu et déjà mature qu’on en oublie qu’il s’agit d’un premier album.

Un vrai bon potentiel pour un groupe méritant, en devenir !

Tracklist :

1. Overture (Instrumental) (2:06)
2. Eyes of the World (4:13)
3. Reborn (3:58)
4. From the Abyss (3:22)
5. ‘Till the End (4:02)
6. Braindamage (4:58)
7. Killing Spree (6:41)
8. Wasted Generation (3:06)
9. Netherblade (2:47)
10. Nothing is real (4:50)

Facebook
Instagram
Spotify
YouTube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green