Communication de nos partenaires

National Napalm Syndicate – Time is the Fire

Le 17 mai 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Jukka Kyrö - Guitares
  • Ilkka "Ile" Järvenpää - Chant
  • Harri Lampinen – Guitares
  • Niko Karppinen - Basse
  • Ville Hanhisuanto - Batterie

Style:

Thrash Metal

Date de sortie:

18 Mai 2018

Label:

Iron Shield Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10

Dis voir mec, tu as une heure à tuer ? Tu veux t’éclater un peu sur du bon Thrash Metal produit par un quintette de gaillards déjà bien aguerris de par leur background dans des formations diverses ?

Le groupe finlandais National Napalm Syndicate, avec son nom à énerver tous les infographistes qui doivent bien se prendre la tête afin de leur trouver une place sur un flyer les annonçant en concert, l’air de rien, a été formé en 1986 et est toujours actif malgré un arrêt entre 1991 et 2002. Seul rescapé après d’incessants changements de line up, le guitariste Jukka Kyrö (ex-Planet Caravan, ex-Burning Point, ex-Sacred Crucifix) mène tranquillement la barque avec Ilkka « Ile » Järvenpää (chant, ex-Solution 13) arrivé à la reformation du groupe.
Plus de trente ans de carrière mais ce Time is the Fire n’est que le quatrième full length du groupe après National Napalm Syndicate (1989), Resurrection of the Wicked (2006) et Devolution of the Soecies (2009). Autant dire qu’ils prennent le temps de peaufiner leurs albums. Depuis le précédent album, on a bien eu droit à un EP de cinq titres en 2014 (Lex talionis) comprenant deux nouveaux titres et trois reprises de Vivisektio, KTMK et Nuclear Assault avant un nouveau changement de batteur (Ville Hanhisuanto de Sarcofagus et Zenith Reunion) et de bassiste (Niko Karppinen, ex-Legenda, ex-Bloodride…).

Malgré tous ces déboires, le groupe nous offre un putain d’album de Thrash Metal, alliant l’influence old school avec quelques sonorités modernes, une production très actuelle, un clavier aussi omniprésent qu’impalpable, et une ambiance théatrico-horrifique de tous les instants. Seize morceaux pour une heure de furie totale qu’on ne voit pas passer.
National Napalm Syndicate nous balance un album d’une grande richesse, d’une grande précision, avec un talent de composition suffisamment remarquable pour être capable de transformer un bon album en excellent album. Les plus grands chipoteurs vont s’essayer en vain à l’exercice du cherchage de la petite bête : pas un temps faible à l’horizon, chaque titre s’enchaîne à l’autre, conférant une certaine homogénéité à l’ensemble mais ne souffrant d’aucune longueur ni redondance.

Bref, on ne voit pas passer le temps à l’écoute de cette petite pépite. On va prendre un Judas Priest énervé qui aurait rencontré Metallica un soir de concert improbable de Bathory : le Thrash Metal de NNS semble s’accommoder de bon vieux Heavy Metal, d’un côté Black Metal additionné à un côté dark proche du maître King Diamond… le tout avec une identité propre qui en fait son originalité. Car s’il est un genre de musique qui n’accorde que très peu de surprises, c’est bien le thrash metal, surtout dans sa veine la plus old school ! Mais la bande à Jukka Kyrö se contrefout des codes établis et des sentiers battus pour nous fournir un lot de compositions assez inattendues, et surtout est capable de le faire sur une quinzaine de titres (plus une reprise d’Overkill avec “Blood and Iron”) dont une intro et une outro ouvrant la porte à un éventuel prochain album.

Une heure à tuer pour écouter un album qui tue… Non ? Vraiment pas ?

Tracklist :

1. Pig Moon rising (Intro) (3’02)
2. Obey the System (4’14)
3. In the Dead of the Night (6’27)
4. Kuolema (3’50)
5. Bringer of Pain (3’49)
6. Knife against my Throat (3’49)
7. Drowning (5’20)
8. Fallen Gardens (2’16)
9. Original Sin (5’55)
10. Ken tästä käy saa kaiken toivon heittää (3’12)
11. Animal is out of Control (2’32)
12. Unholy Madness (5’20)
13. Welcome to Tomorrow (2’12)
14. Faces (3’12)
15. The Worm Moon (Outro) (1’12)
16. Blood and Iron (reprise Overkill) (2’41)

Myspace : http://myspace.com/nationalnapalmsyndicate
Facebook : https://www.facebook.com/nationalnapalmsyndicate

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green