Communication de nos partenaires

MW Wild – The third Decade

Le 17 mai 2017 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


MW Wild - Tout

Style:

Gothic Rock

Date de sortie:

28 avril 2017

Label:

Echozone / Soulfood

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Alors là, je dois bien le reconnaître, ça fait très longtemps qu’un album de gothic rock ne m’avait plus fait un effet pareil.

Dans ma culture musicale, j’ai longtemps adoré des styles (pas si) différents du metal comme le gothic, l’industriel ou l’EBM. Et les découvertes de The Sisters of Mercy au milieu des années 80 avec les fabuleux « First and last and always » ou « Floodland », de The Mission qui nous avait sorti un « Children » duquel je ne me suis toujours pas remis, ou de Fields of the Nephilim ont été autant de sensations de plaisirs limite jouissifs à chaque écoute. Tant d’albums qui sont d’une beauté rare en matière d’émotion desquels je me délecte encore régulièrement trente années plus tard.

N’allons surtout pas croire que j’ai délaissé ce style pendant tout ce temps, loin de là, mais hormis quelques albums de The 69 Eyes, voire Tiamat ou plus récemment King Dude, peu de groupes ne m’ont séduit au point de mettre quelques temps de côté mon amour quasi absolu pour le metal en général, le thrash en particulier.

Alors quand dans ma boîte au lettres, je découvre un album de la trempe de ce « The third Decade » de MW Wild – ancien chanteur de The Cascades avec lequel il a sorti quatre albums –, je me sens obligé de m’y arrêter un bon bout de temps pour une série d’écoute successives qui font un bien fou par où elles passent.

MW Wild, s’il surfe sur les univers de The Sisters of Mercy, The 69 Eyes, Two Witches ou autres Clan of Wymox, arrive à nous transcender par des titres courts, aussi mélancoliques qu’accrocheurs, avec un chant proche des fantastiques Andrew Eldritcht ou Carl McCoy.
Titres électriques, au riffs parfois heavy, souvent saupoudrés de touches de piano renforçant une sensation de mélancolie souvent bienvenue, MW Wild enchaîne les hits en puissance avec des couplets entraînants, des refrains imparables, et un talent de composition tel qu’il semble avoir trouvé la recette pour nous captiver dès les premières secondes, à l’instar de quelques pépites comme les très énergiques « The third Decade », un « Red carpet » qui n’aurait pas fait tâche sur « First and last and always », « Marionnettes », « Nobody » et ses touches électro proches d’un Deathstars, « Exit the Grey » « Dark all over » ou « Russian Roulette » ou le final « Danubia »…
Et lorsque l’ambiance se veut moins rock et plus mélancolique comme sur « Writing on the Wall » et son atmosphère solennelle, « Mirrors », « Spring again », on parlera aussi de la beauté de la ‘ballade’ « Turning Leaf », sorte de « 1959 » (The Sisters of Mercy, encore) personnelle sur laquelle, accompagné au piano et de quelques riffs de guitares impalpables, MW Wild nous montre toute l’étendue de son registre vocal, très grave et pénétrant, pendant sept belles minutes.
En clair, on se prend 54 minutes de pur régal à s’enivrer sans modération.

“The third Decade”, premier album du projet solo de MW Wild, est une belle petite réussite que tout fan de gothic rock bien dark se doit de posséder !

On vous aura prévenu !

Tracklist :
1 The third Decade (3:47)
2 Red Carpet (2:59)
3 Marionettes (3:31)
4 Writing On the Wall (4:10)
5 Nobody (4:35)
6 Exit the Grey (3:34)
7 Dark all over (3:58)
8 Mirrors (4:34)
9 Spring again (4:13)
10 Fly with Angels (4:07)
11 Russian Roulette (3:44)
12 Turning Leaf (6:59)
13 Danubia (3:28)

Site officiel : http://www.mwwild.de/
BandCamp : https://mwwild.bandcamp.com/
Facebook : https://www.facebook.com/Wild.Goth/
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCpTm4y … 741wa_0uOA
Echozone : http://www.echozone.de/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green