Communication de nos partenaires

Motörhead – The World Is Yours

Le 5 mai 2011 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


Phil  Campbell : Guitare
Lemmy : Chant - Basse
Mikkey Dee : Batterie

Style:

... Motörhead !!!

Date de sortie:

10 Décembre 2010

Label:

Motörhead Music / EMI Music Services

Note du Soichroniqueur (Nickox) : 7,5 /10

 

Le moteur gronde, …l’huile gicle dans un nuage de fumée, les pistons s’actionnent dans un cliquetis tonitruant puis l’éjaculation électrique perfore nos tympans dans un grognement du Commandant Lemmy … « The World is yours » : tout un programme. Du haut de ses 66 hivers, l’homme qui reste encore une énigme pour la science, nous démontre une fois de plus sa vivacité.

Allez, un de plus!! Hop là ! Comme qui rigole !

Voici le 20ème album studio de Motörhead … je sens que les puristes vont commencer à discuter… peu importe, la discographie de Motörhead étant quasi aussi chaotique que les mélanges de speed et de Jack Daniels, on ne va pas chercher la petite bête, c’est le 20ème album hors albums live, best of et autres bootlegs tellement nombreux qu’inchiffrables… 35 ans de carrière, rien que ça !

Bref ! Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas la Machinerie de ce groupe SpeedFreaks, mené d’une main de fer (ou plus d’un Iron Fist !) par Lemmy : c’est une productivité constante et massive d’albums avec entre chaque album des tournées, des festivals et une horde de fans de tous âges ! Et qui a dit des excès ? des femmes ? En bref, c’est crade, c’est sale et primitif, mais putain quel pied !

Alors que j’étais septique à l’achat de cette galette de plomb, car on peut bien dire que la pochette de cet album est vraiment naze car pas originale pour un sou, la surprise n’en a été que meilleure. Lemmy a dû sûrement penser que l’important c’était le contenu et pas le contenant et il a bien raison ! Mais bon, va boire du Jack Daniel dans une bouteille de villageoise, c’est un peu moins bandant…

Cet album est, de très loin, l’album le plus rock’n roll de Motörhead de ces dernières années, comme une sorte de retour aux sources.

Certes aux premiers abords, il n’y a pas de grande surprise dans les chansons, qui font penser par les intros, le tempo et les « ratatata » de Mickey Dee à des chansons d’albums précédents. Mais après plusieurs écoutes, on comprend la force de cet album… les titres sont déjà des classiques, sans les avoir jamais entendus, on a l’impression de les connaître déjà : ils sont estampillés Motörhead, Label Métallique de qualité !

En effet, cette impression de déjà entendu vient du fait que « The World is Yours » reste dans la lignée des précédents Motörizer, Kiss of Death, Inferno et Hammered :

– le son est vraiment au rendez-vous, c’est du Brutal Rock’n Roll dansant qui envoie !

– Lemmy double ou triple sa voix sur de nombreux passages.

– l’évolution dans les refrains qui marque le Motörhead moderne(i.e. : des 15-20 dernières années !! ), alors que les fans de la première heure savaient que, quel qu’était le titre de la chanson il suffisait de pencher la tête en arrière en braillant et scandant le dit titre (exemple à faire chez vous : Aces of SpadesX2, BomberX3, OverkillX2, Rock’n RollX10,… ) les refrains sont plus recherchés et plus lyriques !

– Les soli de guitare de Phil Campbell sont très aériens voire planants par moment, hypnotiques à la Hawkwind

– les rythmiques basses/batterie sont maîtrisées haut la main, et le martèlement syncopé très métallique de Mikkey Dee, le « best drummer in the world » vous fait tranquillement taper sur tout ce qui bouge.

Pour ma part je suis totalement scotché par 2 tubes : « Brotherhood of Man », une chanson très noire qui n’est pas sans rappeler « Deaf Foreve »r et « Orgasmatron », la voix caverneuse de Lemmy fait cracher de l’encre à sa plume en dénonçant le chaos de la soit disant fraternité humaine le tout sur un rythme mid tempo bien sourd et au loin dans le fond on entend scander la foule.

« Outlaw » surclasse les autres titres avec son refrain old school épique, le mitraillage saccadé en alternance de caisse claire et de double grosse caisse ! Avec un bon retour à l’imagerie western qu’il y a pu avoir chez Motörhead dans le passé, on a envie de sortir les flingues et que ça saigne dans un épais nuage de poussière !

« Rock’n Roll Music » est un bon hymne à la joie du rock’n roll, c’est une religion, et avec comme pasteur, prètre, imam, etc… Lemmy, on ne peut que s’incliner et danser en headbangant !

Je ne vais pas tout vous dévoiler de cet album très plaisant mais plutôt vous donner l’eau à la bouche et vous laisser vous faire une opinion par vous-même.

Pour conclure, je dirais que si vous ne connaissez pas Motörhead (est-ce possible ?), c’est un bon album honnête, très rock, avec un son moderne et des bonnes chansons pour bringuer, pour beugler, pour tringler ! bref ça suinte le sex, drug rock’n roll !

Face à des légendes comme celles-ci, nous français avons tendance à être très critiques et passéistes, à considérer que depuis Aces of Spades, Overkill ou Bomber, la locomotive anglaise s’est ralentie… mais putain, va trouver un groupe qui a su autant évoluer en son, en composition tout en maintenant un rythme effréné de sorties d’albums, de lives couplés avec des tournées et des participations à des projets multiples et éclectiques (ZTOP, FOO Fighters, Straycats…) : 35 ans de carrière et c’est pas notre Johnny National en fauteuil roulant !!! Du Rock, du vrai, du dur qui ne triche pas !

Je ne saurai vous conseiller de toper cet album qui est sorti quasi en même temps que le docu « LEMMY », qui complète cette vision du groupe et du frontman

« The World is yours », Motörhead a bien raison avec la trempe de Lemmy, le monde nous appartient !

 

 

Site officiel : http://www.imotorhead.com/

 

Retour en début de page

3 commentaires sur “Motörhead – The World Is Yours”

  1. 1

    Yeah! Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse! Bien vu Nickox. Motorhead, ca restera Motorhead et c’est pour ça qu’on les aime. Merci pour cette chronique qui m’a donné envie de l’acheter, car j’en ai 2-3 de retard. (mais rien de grave donc!)

  2. AvatarThe Darno
    Posté: 9th Mai 2011 vers 7 h 31 min
    2

    Quoi d’étonnant, Lemmy is God!!! fallait juste qu’il le rappelle à tout le monde 😉

  3. 3

    Un bonheur a lire que cette critique (qui trique)!
    Nickox: un metalleux dont l’ecriture a du steel!

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green