Communication de nos partenaires

Moonloop – Devocean

Le 20 mars 2017 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Vic A. Granell : basse Raoul Payan : batterie Juan José Martin : guitare Eric Baule : chant, guitare, clavier

Style:

Death Metal Progressif

Date de sortie:

24 mars 2017

Label:

Listenable Records

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10
Vraisemblablement, personne ne m’accablera si j’avoue publiquement que je ne connaissais pas les Catalans de Moonloop avant ce « Devocean ». Il faut dire que même si le groupe existe depuis 2001, il n’a sorti son premier album (« Deeply from the Earth ») qu’en 2012, directement sur Listenable Records certes, mais dans un relatif anonymat j’ai l’impression. Il faut dire qu’en ce moment le Death Métal à tendance Progressive a la côte et que le nombre de formations pratiquant ce style est en passe de devenir pléthorique.
Difficile de faire son trou.

Alors entendons-nous bien, on n’a pas là un clone aussi idiot qu’indigeste d’Opeth. Il faudrait être inconscient pour chercher à aller jouer sur leur territoire et, bien heureusement, la majorité des musiciens a renoncé à se rendre ridicule. Ici, les neufs longs titres (sept minutes en moyenne) proposent avant tout du Death, notamment du fait de l’usage des vocaux gutturaux si typiques du style. Du coup, les plus réfractaires auront du mal à passer la barrière mais l’agréabilité musicale saura récompenser les plus téméraires. En effet, outre le fait de ne pas du tout bourriner (selon moi), la musique étant étonnamment abordable, c’est surtout l’intelligente utilisation des chants en voix claire qui ravira vos oreilles de béotiens. En plus, il y a réellement de beaux passages au sein de ce disque, à l’image du riff introductif de « Expired Kings », très moderne, ou encore les très nombreux passages en arpèges qui aèrent considérablement l’ensemble. On n’évite pas l’écueil de quelques rythmiques gojiresques (« Nightmare Gallery ») mais, dans l’ensemble, les musiciens ont leur propre personnalité. Si ce n’est pas forcément un gage de succès, ça a au moins le mérite de permettre au groupe de se démarquer de la masse.
Toutefois, il faut quand même reconnaître que l’étiquette « Progressif » est aujourd’hui largement galvaudée et qu’il suffit de placer une arythmie pour y avoir droit. Moonloop est loin d’être suffisamment technique ou expérimental pour mériter totalement cet adjectif mais les musiciens ont un sens de la composition qui leur est propre : ils ne se sentent pas obligés de copier qui que ce soit, préférant tracer leur propre voie, une démarche toujours louable.

Je commençais à être lassé des dernières sorties de Listenable, trop orientées Rock 70’s et Stoner, merci donc de prouver que le Métal est encore au centre de ses préoccupations. Une très belle découverte.
Tracklist :

01 Megalodon
02 Nightmare Gallery
03 Zeal
04 Expired Kings
05 Medusa
06 Oceans
07 Interglacial
08 Origin<

 

Site officiel : http://www.moonloop.es/
Facebook : https://www.facebook.com/moonloopband/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green