Communication de nos partenaires

Metal Witch – Tales from the Underground

Le 1 octobre 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Thorsten Meyer - Basse, Choeurs
  • Rüdiger Voigt - Batterie, Choeurs
  • Ingo Hinz - Guitares, Choeurs
  • Lorenz Hoppe - Guitares, Choeurs
  • Kay Rogowski - Chant

 

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

07 octobre 2016

Label:

Iron Shield Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

(Réunion au restaurant entre membres de la Soilteam)

Metalfreak : Mes amis, si je vous ai réunis ici, c’est pour discuter de ce qu’on pourrait dire du deuxième album de Metal Witch
Celtikwar : Tu as vu Eric, ils ont de la bière au génépi.
Erikillmister : On peut se la faire en apéro !
Metalfreak : C’est un groupe allemand, ça ressemble beaucoup à Accept
Bloodybarbie : Pfff, encore un groupe de vieux, refile ça à Eric
Metalfreak : Oui, ils ont formé le groupe en 1985… mais splitté en 1987 pour se reformer en 1997…
Celtikwar : Je me demande quelle bière je vais prendre…
Erikillmister : Pourquoi c’est toujours moi qui dois me coltiner les anciens ?
Excalibur : Bloodybarbie, tu as quand même pris quelques groupes de vieux en photos…
Metalfreak : Donc là, ils sortent leur deuxième album « Tales from the Underground »…
Bloodybarbie : Tiens oui, en plus y avait un mec qui voulait absolument que je le prenne en photo avec la scène en fond… je lui ai dit que je n’avais plus de pellicule, t’aurais vu sa gueule…
Metalfreak : Dix titres, 42 minutes…
Muchy : Pour moi ça sera le menu du jour ! Avec une bière…
Valquest : Tout pareil
Erikillmister : Tu crois qu’ils font du champagne en pichet ?
Metalfreak : Donc cet album…
Bloodybarbie : Erikillmister, tu dis n’importe quoi, l’ancien…
Metalfreak : … du bon heavy à l’allemande, des riffs façon Accept, un chanteur à la Tornillo
Celtikwar : Metalfreak, y a quoi dans la tireuse à bière ?
Metalfreak (petit énervement dans l’air) : De la pisse d’âne, t’en veux absolument ?
Bloodybarbie : Metalfreak, ne t’énerve pas !
Metalfreak : Je ne m’énerve pas, j’explique ! On tient là un putain d’album de heavy carré tout comme il faut, vous ne pensez qu’à boire et bouffer ! C’est vrai quoi, parlons en, de cet album ! Pour une fois qu’on est ensemble…
Excalibur : J’aurais voulu voir sa tête, au mec !
Bloodybarbie : Il n’est pas revenu !
Muchy : … avec un café ensuite…
Willis : Franchement, si ton album ressemble à ce que j’ai entendu du prochain Metallica
Metalfreak : Non, non, du Accept que je vous dis, avec une bonne influence NWOBHM, des morceaux heavy, parfois speed, mais restant toujours dans une dynamique « à l’allemande », à savoir riffs taillés à la hache, chœurs virils, un petit côté punk aussi, des soli excellents, une section rythmique aux petits oignons…
Muchy : Ah non…
Metalfreak : Ça ne te branche pas, comme album ?
Muchy : Je vais plutôt opter pour une pizza !
Celtikwar : Et moi, avec le pipi d’âne, je vais aussi faire péter le plat du jour…
Erikillmister : Et une Chartreuse verte en prime…
Metalfreak : Garçon, prenez les commandes et pouvez-vous nous passer cette clé USB en fond sonore ?
Le mieux est que chacun se rende compte par lui-même…
Bloodybarbie : C’est bien ce que je disais, c’est de la musique d’anciens…
Erikillmister : Ben oui, c’est fait pour les nostalgiques des premiers Accept, Tyrant, Saxon, Grave Digger… J’adhère…
Wilhelm : Alors je pense qu’intrinsèquement, au niveau de la texture des fibres de la vision de l’écriture des morceaux, on s’oriente plutôt vers quelque chose d’animal plutôt que bestial et qu’à fortiori la trame, basique au départ, a un côté qui pourrait être complexe si le mode vibratoire de la composition était plus difficile à aborder….
(tout le monde le regarde)
Wilhelm : Et inversement…
Tous : ah oui, là je vois !
Excalibur : Pas assez FM pour moi…
Arno : Pas assez extrême pour moi…
Bloodybarbie : Pas assez moderne pour moi…
RGeneral : Je n’ose même pas imaginer le mot clé que tu me donnerais pour la chro si je la faisais !
Lusaimoi : Pas assez prog pour moi…
Willis : Pas assez Megadeth pour moi…
Le serveur : Ouf, pas assez violent pour faire fuir toute la clientèle…
Muchy : Vous avez de la sauce piquante pour la pizza ?
Metalfreak : J’aime bien les morceaux plus énervés comme « Cheers of the Underground », « The Man who shouldn’t live », “Stay true”, “Weapons of the Night” ou « Standing in my Way », le plus heavy / rock à la Saxon « Heavy and roll » en plus punk, tout ça au milieu des mid tempo martiaux des autres morceaux…
Figeur Intemporel : Ils sont passés au Hellfest ?
Metalfreak : Non… Mais ça me fait plaisir, enfin on parle du sujet que je voulais aborder…
Laura, Didou, vous en pensez quoi ?
Laura : J’aime bien la déco !
Didou : La pochette de l’album ?
Laura : Non, le resto…
Celtikwar : Sympa, la carte des desserts, vraiment !
Metalfreak : Et meeeeerde, bon appétit !

Tracklist :

1. Cheers to the Underground (5:07)
2. Flute of Shame (4:28)
3. God save the Heroes (4:53)
4. Heavy and Roll (3:21)
5. Standing in my Way (3:41)
6. Stay true (4:00)
7. Still going strong (4:49)
8. The Heart of England (5:00)
9. The Man who shouldn’t live (3:26)
10. Weapons of the Night (3:15)

Site officiel : http://www.metalwitch.de/
Myspace : http://myspace.com/metalwitches
Facebook : https://www.facebook.com/metalwitches
Youtube : http://www.youtube.com/channel/UCzke6u8y0rtEGYWfZoRl_Ew

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green