Communication de nos partenaires

Krisiun – Forged In Fury

Le 17 décembre 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Alex Camargo : basse, chant
  • Max Kolesne : batterie
  • Moyses Kolesne : batterie
 

Style:

Death Metal

Date de sortie:

07 août 2015

Label:

Century Media Records

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10

J’ai adoré Krisiun dans les années 90. Ces mecs avaient inventé un riffing typique, un style à la fois technique et sauvage que peu de groupes sont parvenus à égaler. Ainsi, encore aujourd’hui, l’écoute de « Black Force Domain » ou d’« Apocalyptic Revelation » s’avère aussi jouissive qu’indispensable. Deux qualificatifs que je n’utiliserai pas pour parler d’albums plus récents tels que « Southern Storm » ou ce tout nouveau « Forged In Fury ».

Comme souvent, le souci majeur ne provient pas de l’emballage : belle pochette, production assurée par l’incontournable Erik Rutan au Mana Recording Studios, autant d’éléments sur lesquels on ne s’attarde plus tant ils sont désormais communs. Pour moi, le seul vrai problème, c’est que j’ai écouté Krisiun à ses débuts et qu’aujourd’hui, je ne retrouve pas la dinguerie absolue qu’a pu être ce groupe. En fait, en dépit de quelques excellents titres (« Ways Of Barbarism » ; « Soulless Impaler »), le trio joue globalement deux fois moins vite que par le passé. Donc, si les compositions étaient exécutées sur le tempo d’un « Black Force Domain », ce serait la branlée. Là, c’est moins enthousiasmant, d’autant que « Forged In Fury » est long, une heure, peut-être trop pour un album de Death Métal. La majorité des titres pourraient faire l’économie d’une bonne minute chacun, les mêmes plans revenant trop souvent, sans parler des deux bonus bien inutiles, la reprise de Black Sabbath (« Electrif Funeral ») en tête.

Sinon, en essayant de faire abstraction du passé, le groupe a toujours son touché unique, sans doute grâce à la longévité étonnante de son line up, Krisiun retrouvant même la hargne qui me semblait absente des disques précédents. Les solos sont vraiment chiadés, les rythmiques écrasantes, le chant puissant et audible, il y a quelques prouesses techniques assez ahurissantes, il faut juste que je me fasse à l’idée que le Death Métal de Krisiun n’est plus une incarnation du chaos absolu. En revanche, sa force de frappe est restée intacte : cela force le respect.
P.S. : après plusieurs écoutes, je me dois quand même de dire qu’il y a une poignée de putain de riffs et que les musiciens qui vendraient leur âme pour en écrire de pareil sont légion.

 

Tracklist :
01 : Scars Of The Hatred
02 : Ways Of Barbarism
03 : Dogma Of Submission
04 : Strength Forged In Fury
05 : Soulless Impaler
06 : Burning Of The Heretic
07 : The Isolated Truth
08 : Oracle Of The Ungod
09 : Timeless Starvation
10 : Milonga De La Muerte
11 : Earth’s Cremation (Bonus Track)
12 : Electric Funeral (Bonus Track)

Site officielhttp://www.krisiun.com.br/

Facebook https://www.facebook.com/krisiun.official/

Instagram https://www.instagram.com/krisiun/?hl=fr

Myspacehttps://myspace.com/krisiun666

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green